Les conditions du rachat de crédit connaissent un renforcement conséquent

Conditions du rachat credit

Selon les observations d’un professionnel en crédit, une décision a été prise au niveau des banques concernant l’application d’une majoration de taux.

On l’avait déjà appréhendé : le renforcement des conditions de renégociation de prêt immobilier vient d’être confirmé au niveau du secteur bancaire. Il est bien connu que pour les banques, les acquéreurs restent prioritaires lorsqu’il s’agit d’octroyer des crédits.

Par ailleurs, l’affluence des dossiers, qui est de coutume en période de fin d’année, est stimulée par le retour à la hausse des taux d’intérêt, et la période de fin d’année qui prévoit l’édition des offres de prêts avant de 31 décembre pour les PTZ et les achats en Pinel.

Des taux majorés sur les dossiers immobiliers

Un courtier en crédit immobilier constate alors qu’une majoration a été appliquée sur les taux concernant des opérations de renégociation de crédits immobiliers. Un cas concret évoque le rachat envisagé par un client auprès d’une banque mutualiste parisienne.

Dans son dossier, ledit client subira alors, pour son rachat, un taux supérieur à 0,2% à celui qu’il aurait obtenu pour une nouvelle acquisition. Le constat est de rigueur sur le fait que la situation est désormais renversée.

À noter qu’il n’y a pas très longtemps encore, les banques se battaient pour proposer des barèmes inférieurs pour les cas de renégociation de crédit afin de convaincre les clients qui y étaient réticents.

Côté assurance : la délégation reste une option

Un client emprunteur doit toujours avoir le réflexe de procéder à une comparaison de l’assurance lorsqu’il s’agit d’un rachat de crédit immobilier.

Il est essentiel d’évaluer le coût d’une délégation d’assurance, qui peut atteindre jusqu’à trois fois moins cher que celle proposée par la banque. La renégociation d’un prêt va permettre au client d’avoir une certaine liberté en ce qui est du changement de prestataire pour les produits d’assurance sur son prêt.

Lorsque le client procèdera au remboursement de son crédit, la résiliation de l’assurance prendra automatiquement effet. Ainsi, il reviendra au nouvel assureur de garantir le financement de l’emprunt initial.

C’est pour cette raison que le client devra remettre à la banque le contrat qu’il a signé avec le nouvel établissement qu’il a choisi pour assurer son prêt.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.