Le remboursement de l’endodontie

comment se faire rembourser de soin endodontie

Parmi les soins dentaires les plus courants, certains, comme le traitement de la carie, font partie de ce qu’on appelle l’endodontie. Rares sont les personnes à ne pas avoir eu recours à des soins d’endodontie, du grec endo et odont, à l’intérieur de la dent. Voici tout ce qu’il est nécessaire de connaître sur cette discipline de la dentisterie, et sur le remboursement de l’endodontie par l’Assurance Maladie et par la mutuelle santé.

Je trouve la meilleure assurance santé

Qu’est-ce que l’endodontie ?

L’endodontie regroupe les traitements portant sur l’intérieur de la dent. Celle-ci comporte de la pulpe dentaire, faite de nerfs et de vaisseaux sanguins. Élément vivant essentiel, qui permet notamment de synthétiser la dentine, elle peut être victime de maladies et d’infections. L’endodontie prend en charge les soins, mais aussi la prévention et le diagnostic.

Si une pulpe dentaire est la cible d’une affection, ne pas la traiter entraine à terme sa nécrose. Il n’est pas rare que survienne un abcès ou une inflammation de la pulpe ou pulpite.

Qu’est-ce qu’un traitement endodontique ?

Les soins d’endodontie consistent soit en une :

  • pulpotomie, le traitement qui soigne la pulpe dentaire,
  • pulpectomie, dit aussi traitement de canal ou encore dévitalisation, retire la pulpe dentaire lorsque l’intervention est trop tardive et ne peut sauver la dent.

Le chirurgien-dentiste pratique généralement ces soins endodontiques sous anesthésie locale. Si le traitement endodontique ne porte pas ses fruits, on utilise la chirurgie endodontique, en incisant la gencive pour atteindre les tissus infectés.

Quand faut-il consulter un endodentiste ?

La consultation d’un endodentiste est nécessaire quand la pulpe d’une dent s’infecte ou s’inflamme. Ceci se révèle par une rage de dents, un gonflement, voire un abcès. Si votre dent est douloureuse au moindre choc, il est temps de consulter.

Les causes de l’infection ou de l’inflammation peuvent être multiples :

  • une carie, simple ou profonde,
  • une dent fracturée ou fêlée,
  • une dent fragilisée par des soins à répétition.
Je trouve la meilleure assurance santé

Le remboursement de l’endodontie

La majorité des chirurgiens-dentistes affichent des honoraires libres. Un remboursement satisfaisant des traitements dentaires en général et d’endodontie en particulier requiert donc la souscription d’une bonne mutuelle familiale.

Prise en charge de l’endodontie par la Sécurité sociale

La prise en charge par l’Assurance Maladie des dépenses liées aux traitements d’endodontie s’élève à 70 % du tarif de base.

Soin Tarif conventionnel en €Remboursement en €
Dévitalisation

Canine, incisive 33,74 23,61
Prémolaire 48,20 16 semaines
Molaire 81,94 26 semaines
Couronne 107,50 75,25

Il faut savoir que ces soins sont facturés bien plus que le tarif de base de remboursement de l’Assurance Maladie. Le fait que les chirurgiens-dentistes puissent pratiquer des dépassements d’honoraires très au-dessus des tarifs conventionnels servant de socle à votre CPAM pour calculer ses remboursements explique que les actes d’endodontie soient onéreux.

Par exemple, le tarif d’une couronne s’échelonne de 300 à 900 €. Le ticket modérateur (la part non couverte par la Sécurité sociale) est donc élevé.

Couverture des soins d’endodontie par les mutuelles de santé

Nous vous conseillons de bien lire votre contrat ou de contacter votre conseiller mutuelle afin de :

  • vérifier si vous possédez une garantie couvrant les soins d’endodontie,
  • le cas échéant, de bien comprendre le mode de calcul utilisé et le montant qui sera pris en charge sur votre devis mutuelle santé.

Le tableau des garanties de votre contrat de mutuelle indique la prise en charge du soin :

  • au forfait, c’est-à-dire une somme fixe servant de plafond de remboursement,
  • en pourcentage des tarifs de convention de la Sécurité sociale, et non du montant déboursé par le patient chez le dentiste.
Je trouve la meilleure assurance santé

Exemples de remboursement de l’endodontie

1er exemple, celui d’une dévitalisation de prémolaire, remboursée par la Sécurité sociale, facturée 100 € :

  • la Sécurité sociale vous rembourse 70 % du tarif de base de 48,20 € soit 33,74 € ;
  • vous n’avez pas de mutuelle : il reste à votre charge tout ce qui n’a pas été remboursé par la CPAM, soit 64,26 € ;
  • votre garantie de mutuelle sur l’endodontie est un forfait de 150 € : elle couvre le ticket modérateur et vous êtes entièrement remboursé.

Deuxième exemple, celui d’une pose de couronne, remboursée par la Sécurité sociale, facturée 300 € :

  • la Sécurité sociale assume 70 % du tarif de convention (107,50 €) soit 75,25 € ;
  • vous n’avez pas de mutuelle : il reste à votre charge tout ce qui n’a pas été remboursé par la CPAM, soit 300 – 75,25 = 224,75 € ;
  • votre garantie de mutuelle sur l’endodontie est un pourcentage de 200 % :
  • 200 % du tarif conventionné 107,50 € donnent 215 €,
  • il reste à votre charge 300 – 75,25 – 215 = 9,75 €.

En savoir plus sur l’endodontie

remboursement dentaire endodontie

Pourquoi consulter un endodontiste ?

Votre dentiste habituel peut pratiquer certains traitements canalaires, ou vous pouvez consulter un spécialiste de l’endodontie. Celui-ci possède des connaissances théoriques plus avancées : sa formation complémentaire de 2 années lui confère une expertise dans l’ensemble des problèmes touchant nerf et os jouxtant les racines dentaires.

Il possède une expérience plus importante du fait d’une pratique courante d’interventions plus difficiles. De plus, il est parfaitement équipé et propose au patient un suivi à la suite du traitement.

Les étapes d’un soin en endodontie

Lors d’une dévitalisation de la dent, le praticien commence par vider le canal de sa pulpe, avant de le stériliser.

Ensuite, il le bouche, ce qui permet de se prémunir d’une récidive. Une radiographie permet enfin de contrôler la qualité de l’obturation.

L’obturation permanente de la dent se fait en recourant à un plombage amalgame ou composite ou bien par la pose d’une couronne.

Selon la difficulté du soin, une ou plusieurs séances peuvent être nécessaires.

Parvenu au terme de ce petit guide sur le remboursement endodontie, vous avez bien compris que pour être très bien remboursé, il vaut mieux compter sur une bonne mutuelle. Si vous ne possédez pas encore la garantie adéquate dans votre contrat, n’hésitez pas à procéder à une recherche de mutuelle en ligne grâce à un comparateur gratuit. En étudiant les devis qu’il vous présente, vous pouvez choisir la meilleure option pour couvrir vos dépenses en soins endodontiques !


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.