Notre analyse des taux immobiliers - Mai 2022

La hausse des taux se poursuit, Les derniers barèmes indiquent à nouveau une tendance haussière assez nette. Cette augmentation franche qui s’est sentie dès le début du mois de mars, s’est confirmée au mois d’avril et à nouveau en mai. Après les niveaux à 1% auxquels nous nous étions tous habitués, il est clair que la donne a changé !

Tous les profils y compris les meilleurs sont touchés par cette inflation et ce quelle que soit la durée d’emprunt. La hausse des barèmes est généralisée.

Les taux moyens se situent donc autour de 1,40% sur 15 ans, à 1,50% sur 20 ans et à 1,65 sur 25 ans. Mais il s’agit des moyennes, et aujourd’hui il y a un nombre certains de barèmes bancaires qui dépassent les 1,50% sur 20 ans.

L’inflation générale de ces dernières semaines est en partie responsable de l’augmentation récente des taux mais la hausse des OAT est certainement la raison principale à cette hausse rapide et soudaine.

En effet actuellement les banques empruntent à 1,49% et prêtent aux emprunteurs au même taux. Bien évidement cette situation ne peut pas perdurer dans le temps. La Banque Centrale Européenne, dont le rôle est notamment, rappelons-le, de limiter l’inflation, a d’ailleurs prévu d’intervenir dans le courant de l’été.

Pour mémoire, la dernière fois que les OAT ont atteint 1,50% c’était en 2014 et les taux d’intérêt des crédits immobiliers étaient alors à 3%, et non à 1,50% comme aujourd’hui !

Les emprunteurs doivent ainsi composer avec plusieurs facteurs négatifs :

  • Des taux d’emprunt en hausse
  • Un taux d’usure qui est le taux maximum auquel les banques peuvent prêter (assurance et garantie comprise) en baisse par rapport au premier trimestre 2022 et fixé à 2,43% sur les durées 20 ans et plus, donc totalement déconnecté des taux pratiqués actuellement.
  • Les règles strictes du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) qui ont restreint très fortement les conditions d’octroi du crédit immobilier.

En conclusion la hausse des taux va se poursuivre dans les semaines qui viennent, les indicateurs concordants tout en ce sens (hausse des taux directeurs et inflation).

 


Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.