Le remboursement de la parodontie

remboursement de séance de parodontie

Les termes de parodontie ou parodontologie sont peu connus des Français. Pourtant, 85 % des seniors ont un jour ou l’autre besoin de faire appel à cette spécialité de la médecine dentaire. Alors, que recouvre exactement ce terme ? Voyons ensemble comment la Sécurité sociale et la mutuelle santé assurent le remboursement de la parodontie, ainsi que quelques exemples concrets.

Qu’est-ce que la parodontie ?

La parodontie consiste à soigner les tissus soutenant les dents, que ce soient les gencives, les os ou les ligaments alvéolo-dentaires (l’ensemble est nommé le parodonte). Ces tissus sont sujets à des infections bactériennes et microbiennes, dites maladies parodontales ou parodontopathies :

  • les infections de la gencive (gingivites),
  • les infections des autres parties du parodonte (parodontites).

Les infections peuvent conduire à un déchaussement de la dent, voire à sa chute si aucun soin n’est apporté. Plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte dans le développement d’une maladie parodontale : l’efficacité des mécanismes du système immunitaire du patient, sa réceptivité aux bactéries, mais aussi des facteurs externes comme la prise de médicaments ou le tabac.

Le saviez-vous ? Les parodontopathies représentent les maladies dentaires les plus courantes avec les caries. Le parodontologue ou parodontiste est le dentiste spécialiste de la parodontie.

Si le terme parodontie est peu connu de la majorité des Français, le détartrage, qui en est le premier soin, l’est bien plus. Voici des exemples de soins pratiqués par le parodontiste :

  • le détartrage et le surfaçage radiculaire (détartrage approfondi) permettent d’éliminer tartre et plaque dentaire ; notez que ces soins menés précocement sont souvent suffisants pour stabiliser l’état du parodonte si la maladie n’est pas trop avancée ;
  • la chirurgie muco-gingivale comme la greffe de gencive, le comblement osseux ou la régénération tissulaire.
Je trouve la meilleure assurance santé

Quels sont les remboursements pour les actes de parodontie ?

Le remboursement de parodontie par l’Assurance Maladie

Les actes de parodontie ne sont pas très bien couverts par l’Assurance Maladie. Elle rembourse 4 actes de soins du parodonte, pris en charge à 70 % du tarif conventionnel de base.

SoinTarif de convention (€)Montant remboursé (€)
Détartrage 28,92 20,24
Bilan parodontal 50 35
Curetage d’un abcès parodontal 40 28
Pose d’attelles métalliques de contention 96,40 67,48

Les autres soins de parodontie sont dits « hors nomenclature », et ne font pas, par conséquent, l’objet d’un remboursement par la Sécurité sociale.

Le remboursement de parodontie par une mutuelle santé

Il existe des garanties de mutuelles de santé couvrant les frais liés aux soins apportés au parodonte. Cela concerne autant le reste à charge sur les remboursements de parodontie par la Sécurité sociale que les dépenses sur des actes hors nomenclature.

Une complémentaire santé peut proposer deux types de couvertures :

  • le remboursement au forfait : il s’agit d’une somme fixe. Si votre garantie parodontie est de 300 € par an, vous serez indemnisé au maximum à hauteur de cette somme.
  • Le remboursement au pourcentage : il s’agit dans ce cas d’un pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Si vous êtes couvert à 300 %, le remboursement sera au maximum 3 fois la base fixée.

La prise en charge par l’Assurance Maladie des actes de parodontie étant plutôt faible, il est judicieux de souscrire une complémentaire santé comprenant une garantie sur ce type de soins.

Pour vous renseigner sur vos possibilités, vous pouvez utiliser un comparateur gratuit en ligne. Celui-ci vous permet d’obtenir en quelques minutes des devis de diverses mutuelles. Pratique pour choisir la plus adaptée à vos dépenses de santé !

Bon à savoir :
Portez une attention particulière sur le délai de carence pour les frais dentaires. Lors d’une souscription à un nouvel organisme de mutuelle, celui-ci peut inscrire au contrat un délai de carence, période variable pendant laquelle les frais de santé ne sont pas remboursés. Si le délai est de 3 mois, vous devrez patienter ce laps de temps avant de réaliser vos soins de parodontie pour que votre garantie soit effective.

Exemples de remboursement de parodontie

1er exemple, celui d’un détartrage simple, remboursé par la Sécurité sociale, facturé 30 € :

  • la Sécurité sociale rembourse 70 % du tarif de base, qui est de 28,92 € : le remboursement s’élève à 20,24 €.
  • le patient n’a pas de mutuelle : il doit assumer le reste à charge, soit la différence entre le prix de l’acte et le remboursement de la CPAM, c’est-à-dire 30 - 20,24 = 9,76€.
  • le patient a une mutuelle lui garantissant un remboursement forfaitaire de 150 € sur les soins de parodontie : elle assume entièrement le ticket modérateur et le reste à charge pour le patient est donc nul.

2nd exemple, celui d’un traitement de surfaçage, non remboursé par la Sécurité sociale, facturé à 250 € :

  • le patient n’a pas de mutuelle : il doit assumer l’intégralité du coût de la séance, soit 250€.
  • le patient a une mutuelle lui garantissant un remboursement forfaitaire de 150 €, le reste à charge est alors égal à la différence 250 - 150, soit 100 €.
  • le patient a une mutuelle lui garantissant un remboursement mutuelle forfaitaire de 450 €, le reste à charge est alors nul et il lui reste 250 € sur son forfait pour d’autres actes de parodontologie.
Je trouve la meilleure assurance santé

Pourquoi les dépenses de parodontie sont-elles élevées ?

Remboursement de parodontie par la mutuelle

La plupart des actes de parodontologie sont classés hors nomenclature par l’Assurance Maladie. De ce fait, les parodontologues peuvent librement déterminer leurs tarifs et appliquent des dépassements d’honoraires.

Il s’ensuit que les frais engendrés par un traitement parodontal peuvent totaliser un montant important. Par exemple, un curetage dentaire peut être facturé selon le dentiste entre 450 € et 600 € par séance. Disposer d’une garantie pour ce genre de soins dans son contrat de mutuelle est donc très fortement intéressant.

Vous savez tout sur la parodontie maintenant. Si votre contrat de mutuelle ne comprend pas encore de garantie couvrant les frais de parodontiste, pas d’inquiétude ! Une recherche rapide et gratuite sur un comparateur de mutuelles en ligne vous donnera accès à des devis appropriés correspondant à vos besoins et à votre souhait en termes de cotisations.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.