N'attendez pas 2017 pour acheter une voiture !

Avec le nouveau régime de bonus-malus, dernière ligne droite pour échapper au malus et de profiter du bonus.

L'année 2016 touche à sa fin. Pour ceux qui projettent d'acheter une voiture, c'est le moment de le faire, afin de bénéficier à l'actuel régime de bonus-malus du gouvernement.

Pour 2017, ce régime apporte son lot de changement, avec une réduction des bonus sur l'achat d'une voiture électrique et l'augmentation du malus octroyé aux propriétaires des véhicules jugés non écologiques.

Ainsi, il est temps de passer chez le concessionnaire, surtout pour les amateurs de grosses cylindrées, pour échapper au super-malus de 2017.

Une réduction des bonus pour 2017

Les chiffres de vente du secteur automobile ont baissé de 4% en octobre 2016. Ces chiffres ne sont pourtant pas une raison pour ne pas acheter une voiture neuve avant l'arrivée de la nouvelle année.

La principale raison à cet " empressement " est le nouveau régime de bonus malus qui entrera en vigueur dès le 1er janvier 2017 et qui risque d'impacter grandement sur le budget de chacun. Sur le plan du bonus, on remarque une forte réduction sur les consommations.

En effet, si pour l'achat d'une voiture électrique, le propriétaire touche plus de 6.300 euros, ce bonus chutera à 6000 euros dès le 1er janvier, soit une baisse de 300 euros. La raison réside dans l'anticipation de l'augmentation des ventes. Dans cette optique, l'achat d'un hybride ne donne plus accès au bonus de 750 euros.

Après le 31 décembre, ce coup de pouce financier sera terminé. Il faut cependant noter que pour les commandes passées jusqu'au 31 décembre, le bonus de 2016 est encore applicable pour une livraison au 31 mars 2017 au plus tard.

Échapper au méga-malus prévu pour 2017

Le 31 décembre est la deadline pour acheter une grosse cylindrée sans verser une somme inexorablement chère. En effet, dans le nouveau régime de bonus-malus écologique, l'achat d'un véhicule puissant est pénalisé d'un malus qui peut s'élever à 10.000 euros.

Les modèles qui y sont concernés sont surtout ceux qui émettent plus de 190 grammes de CO2 par kilomètre. Les modèles surpuissants et certains modèles allemands sont les plus visés. En outre, le malus ne concerne plus seulement les voitures haut de gamme. En effet, la Renault clio, la voiture la plus vendue de France avec un moteur essence de 75 chevaux, serait touchée d'un malus de 50 euros.

Pour votre assurance auto, utiliser un véhicule propre pour réduire vos tarifs.

à la une
publicite
services
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.