Choisir une assurance auto jeune conducteur pas chère

Un jeune conducteur est pénalisé par une surprime. Pas d’inquiétude pour autant, Meilleurtaux vous dévoile des astuces pour trouver une assurance jeune conducteur pas chère.

Assurance auto jeune conducteur : une prime plus chère

Lorsque vous êtes jeune conducteur, vous devez savoir que le coût de votre assurance auto sera plus élevé que pour un conducteur expérimenté. Cela s’explique par le risque que vous représentez, les compagnies d’assurance s’appuient sur des statiques qui ne sont pas en votre faveur. En France, selon la Sécurité routière, en 2019, 18 % des accidents ont impliqué un conducteur novice. 57 % des jeunes conducteurs tués avaient entre 18 et 24 ans.

Le risque étant plus élevé, les compagnies d’assurance appliquent une surprime définie comme suit :

  • 100 % la première année ;
  • 50 % la deuxième année sans sinistre responsable ;
  • 25 % la troisième année sans sinistre responsable.

Utiliser notre comparateur d’assurance auto va rapidement s’imposer pour trouver un contrat d’assurance pas cher pour jeune conducteur.

Je trouve la meilleure assurance auto

Nos solutions pour payer moins cher votre assurance jeune conducteur

Vous venez d’obtenir votre permis ou vous vous assurez à votre nom pour la première fois ? Si une majoration vous est imposée, pas d’inquiétude pour autant, il existe des solutions pour réduire le prix de votre assurance jeune conducteur.

S’inscrire temporairement en tant que conducteur secondaire

Vous venez de passer votre permis de conduire, mais ne pouvez acheter une voiture de suite ? Nous vous conseillons de vous inscrire en tant que conducteur secondaire sur le contrat de vos parents ou de votre conjoint, par exemple. Même si vous conduisez peu, vous commencez à cumuler de l’ancienneté et réduisez le montant de votre surprime le jour où vous assurerez votre propre véhicule.

Privilégier la conduite accompagnée

Avec la conduite accompagnée, le montant de la surprime est réduit. Les assureurs préfèrent effectivement une personne qui a acquis de l’expérience et qui présentera un risque moindre. Pour mieux comprendre l’intérêt de l’apprentissage anticipé de la conduite, voici un tableau comparant la surprime selon la manière dont vous avez passé le permis de conduire.

Surprime jeune conducteur :Permis classiqueConduite accompagnée
1ère année sans sinistre responsable 100 % 50 %
2ème année sans sinistre responsable 50 % 25 %
3ème année sans sinistre responsable 25 % 12,5 %
4ème année sans sinistre responsable 0 % 0 %

Acheter une voiture d’occasion

Une voiture d’occasion est un véhicule dont la valeur est moindre. Or, la valeur est précisément un facteur qui influence le montant de la cotisation d’assurance. Avec une voiture ancienne, le prix de l’assurance jeune conducteur va sensiblement baisser.

Acheter une voiture peu puissante

Si la puissance d’une voiture peut impacter sa valeur, l’assureur va surtout considérer qu’un véhicule puissant est facteur de risque. Le jeune conducteur peut être tenté de rouler plus vite et ainsi d’augmenter le risque d’accident. Préférez, au cours des premières années, un véhicule de faible puissance (idéalement inférieur à 90 chevaux).

Augmenter le montant de la franchise

Plus les franchises sont élevées, moins l’assurance jeune conducteur est chère. Envisagez de moduler votre franchise à la hausse pour payer moins cher, même si cela engendre un risque financier plus important en cas de sinistre.

Bien choisir ses garanties d’assurance

Un jeune conducteur peut choisir entre trois niveaux d’assurance :

  • L’assurance au tiers, qui inclut, a minima, la garantie responsabilité civile qui permet de répondre à votre obligation d’assurance. L’assurance responsabilité civile permet uniquement d’indemniser le tiers en cas d’accident responsable au titre des dommages matériels et des dommages corporels ;
  • L’assurance au tiers complémentaire inclut des garanties supplémentaires (incendie, bris de glace, vol, tentative de vol, catastrophes naturelles, etc.) ;
  • L’assurance tous risques inclut, cette fois, la garantie dommages tous accidents. Avec une formule assurant tous les risques, une prise en charge de la part des compagnies d’assurance est prévue pour les dommages causés à votre véhicule, même en cas d’accident responsable.

C’est la formule au tiers qui est la moins chère. Si vous avez choisi une voiture d’occasion de peu de valeur, cette assurance sera parfaite pour réduire le prix de l’assurance auto jeune conducteur.

Je trouve la meilleure assurance auto

Comparer pour trouver une assurance auto pas chère pour jeune conducteur

S’il existe différentes solutions pour réduire le prix de l’assurance jeune conducteur, notre outil va vous permettre, lui aussi, de mieux protéger votre budget.

Notre comparateur d’assurance jeune conducteur vous permet, en remplissant un simple formulaire, d’obtenir les offres de différents assureurs. Étudiez les devis de chacun en veillant bien à comparer les garanties, les franchises et les prix. Faire un comparatif vous permet de vous assurer de souscrire le contrat offrant le meilleur rapport qualité/prix pour rouler en toute sérénité.

Questions fréquentes sur l’assurance pas chère d’un jeune conducteur

Quelle est l’assurance la moins chère pour un jeune conducteur ?

Pour savoir quelle est l’assurance la moins chère pour un jeune conducteur, il est nécessaire de comparer les offres des assureurs. Le prix va évoluer selon le conducteur lui-même, les caractéristiques de sa voiture et les garanties souscrites. Aussi, une assurance moins chère pour un automobiliste ne sera pas nécessairement la moins chère pour tous.

Quelle voiture coûte moins cher en assurance jeune conducteur ?

Ce sont les voitures d’occasion avec une faible valeur qui permettent de payer moins cher votre assurance jeune conducteur. Non seulement la compagnie d’assurance va réduire le montant de la prime, mais ces voitures peuvent être assurées au tiers.

Quel est le prix moyen d’une assurance jeune conducteur ?

Le prix moyen d’une assurance auto jeune conducteur se situe autour de 1 000 € par an, un prix qui va varier selon différents éléments. La formule d’assurance ainsi que le type de voiture assurée auront un impact majeur sur le prix.


top not actu

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.