Phlébite et assurance de prêt

Pour certains emprunteurs, la souscription d'une assurance de prêt est loin d’être une tâche aisée. Tel est le cas des personnes ayant des antécédents de troubles cardiovasculaires comme la phlébite.

Même si la loi n’exige explicitement la souscription d’une assurance au moment de souscrire un prêt immobilier, il en est autrement des banques prêteuses. Garants de la restitution des fonds, les contrats d’assurances emprunteurs protègent également l’assuré.

En confiant son dossier à une compagnie qui prend en charge les risques aggravés de santé, un patient souffrant de phlébite pourra prétendre à des garanties plus étendues. Au risque de se voir refuser la couverture, l’assuré a tout intérêt à prévenir l’apparition de cette maladie cardiovasculaire.

Assurance de prêt phlébite

J’assure mon prêt au meilleur prix

Tout savoir sur la phlébite

Quand un caillot de sang bouche les veines et empêche (partiellement ou totalement) le sang de circuler, il est question d’une phlébite. Connu également comme étant une thrombose veineuse, elle se constitue souvent dans les jambes. En général, cette maladie surgit après l’âge de 60 ans.

Dans le cas d’une phlébite profonde, les risques de contracter une embolie pulmonaire sont élevés et peuvent engendrer des conséquences graves sur la santé. La formation de caillot à l’intérieur d’une veine de surface est moins grave. Néanmoins, l’inflammation du vaisseau sanguin provoque des douleurs, souvent sources d’inconfort.

Outre les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes présentant une insuffisance veineuse s’exposent davantage aux risques de phlébite. Il en est de même pour les personnes en surpoids et les individus souffrant d’une insuffisance cardiaque.

Les signes pour reconnaître une phlébite

Tous les ans, la maladie frappe 100 000 personnes dans l’Hexagone et emporte 10 000 d’entre elles. Mais comparé à l’AVC, ce trouble cardiovasculaire est encore méconnu des populations, alors que l’absence de prise en charge peut conduire à de sérieuses complications.

Comment détecter la phlébite ? En effet, l’apparition des symptômes varie en fonction de la grosseur du caillot de sang et de la réaction du système immunitaire. Dans certains cas, aucun signe n’est cependant observé, ce qui représente un danger pour la personne concernée.

D’une manière générale, les patients atteints de cette pathologie ressentent de fortes douleurs au niveau de leur cuisse.

Elles peuvent s’accompagner de crampes et de sensations de chaleur. Il arrive également que la cheville soit enflée. Quand un vaisseau sanguin situé en profondeur a subi des lésions, le patient peut souffrir d’ulcères au niveau d’un membre inférieur.

Assurance de prêt phlébite les causes possibles

J’assure mon prêt au meilleur prix

Plusieurs causes possibles

La phlébite peut être causée par un problème d’irrigation d’un vaisseau sanguin.

Hormis le sujet grabataire qui reste allongé dans son lit, celui qui s’adonne aux voyages long courrier a davantage de risques de contracter la thrombose. Il en est de même pour les personnes qui sont traitées pour insuffisance cardiaque.

Chez les patients atteints de certaines anomalies génétiques et les cancéreux, le sang peut devenir moins fluide, ce qui risque d’accélérer le processus de coagulation. Cette situation peut aussi être vécue par les femmes qui viennent juste d’accoucher, tout comme celles qui achèvent leur troisième trimestre de gestation.

Si une blessure de la veine induite par la pose d’un cathéter peut conduire à une phlébite, les individus avec une tension artérielle élevée comptent également parmi les personnes à risque. Une présence importante de sucre dans le sang tend aussi à endommager la paroi vasculaire.

Comment prévenir la phlébite ?

Afin de prévenir le développement d’un caillot dans le sang, un voyageur par exemple, doit, avant de monter dans un avion, boire suffisamment d’eau. Pour un vol qui fait au moins six heures, un minimum d'un litre d’eau est recommandé. À moins que son médecin traitant ne lui ait préalablement injecté un anticoagulant, le patient concerné devrait enfiler des bas de contention, sachant qu’il est amené à s’immobiliser durant quatre heures.

Que l’assuré effectue plus de 5 000 kilomètres en train ou en quatre roues, il doit aussi prendre des précautions. Il peut par exemple se mettre à faire des exercices, de manière à fléchir et à étendre les jambes de temps en temps, y compris les chevilles.

Par ailleurs, les femmes ayant déjà souffert de thrombose ne doivent pas prendre des traitements hormonaux, encore moins lorsqu’elles fument. En effet, la consommation de tabac restreint le calibre des vaisseaux sanguins.

Assurance de prêt phlebite souscription

J’assure mon prêt au meilleur prix

La souscription d’une assurance de prêt avec une phlébite

Aux yeux des assureurs, la phlébite constitue un risque aggravé de santé, notamment lorsque les veines profondes sont concernées et que de nombreux facteurs déclencheurs sont réunis. Ils pourraient donc exiger du demandeur de prêt le paiement d’une surprime. D’autres procèdent à des exclusions de garanties si elles ne refusent pas de couvrir l’assuré.

Toujours est-il que les sociétés d’assurance fixent les tarifs et les garanties selon le profil des souscripteurs. En effet, la couverture se veut personnalisée.

L’entrée en vigueur de la loi Lagarde permet aux assurés de bénéficier d’une protection plus étendue à des tarifs compétitifs, par rapport à ce que propose l’établissement bancaire prêteur.

Ce dernier ne commercialise que des garanties emprunteurs standards, qui ne prennent pas en charge les risques de santé susceptibles de déboucher sur une invalidité.

Quelles garanties pour couvrir les risques liés à la thrombose ?

Pour obtenir une assurance emprunteur, le souscripteur doit commencer par remplir un questionnaire santé. Cette démarche conditionne la validation de son dossier. Le médecin-conseil affilié à la compagnie d’assurance exige les résultats de précédents bilans et les derniers comptes rendus de l’angiologue. D’autres examens médicaux peuvent être prévus pour compléter le dossier.

Les conditions de couverture sont établies selon le stade de la maladie. Géneralement, les garanties concernant la perte d'autonomie, l'incapacité de travail et le décès forment la protection de base. La garantie perte d’emploi est facultative.

Par exemple, si l’assuré prend des anticoagulants, la garantie perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA) peut être exclue. En revanche, si le patient a recouvré la santé après un semestre sans traitement, l’assureur peut lui proposer des garanties de base aux tarifs habituels.

 


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.