Maladie de Berger et assurance de prêt immobilier

Les personnes souffrant de la maladie de Berger peuvent rencontrer des difficultés à assurer leur prêt immobilier. Pour trouver une assurance adaptée à ses besoins, l’emprunteur a le libre choix de recourir à la délegation d'assurance. En effet, spécialisées dans les risques aggravés de santé, certaines compagnies d’assurance sont à même de proposer une couverture adaptée aux demandeurs de prêt souffrant de la maladie de Berger.

Toutefois, si le patient malade n’obtient aucune proposition lui permettant d’être couvert durant la période de restitution des fonds, il peut demander à ce que son cas soit étudié par une commission spécialisée via le dispositif AERAS.

Assurance de pret maladie de berger

J’assure mon prêt au meilleur prix

La maladie de Berger nuit aux reins

Appelée aussi la « néphropathie à IgA », la maladie de Berger frappe uniquement les reins. Lorsqu’une personne souffre de la « glomérulonéphrite à dépôts mésangiaux d’IgA », son corps produit des anticorps IgA en grande quantité. Une fois accumulés, ils passent dans les filtres rénaux, qui sont connus sous le nom de « glomérules », d’où un dysfonctionnement des reins.

Ce problème de fonctionnement de cet organe qui filtre le sang en évacuant les déchets par le biais de la miction se traduit par la présence répétée de sang dans les urines, visible à l’œil nu. Ce symptôme précoce, qui se manifeste quand le patient contracte par exemple une angine, n’apparaît que chez 30 % des malades.

A noter, cette pathologie progresse lentement et bouleverse peu le quotidien des patients atteints, hormis le devoir de suivre un traitement médicamenteux. Ce dernier agit contre les symptômes et non pas sur la maladie en elle-même.

Toutefois, dans 25 % des cas, la glomérulonéphrite évolue en insuffisance rénale chronique. Le médecin pourrait envisager une transplantation rénale et une dialyse une vingtaine d’années après le diagnostic. À ce stade, la maladie peut s’avérer handicapante.

Une analyse biologique dès l’apparition de symptômes pour établir le premier diagnostic

Outre la présence de sang dans le liquide évacué par l’urètre, d’autres symptômes peuvent émerger, notamment :

  • les migraines ;
  • les douleurs au dos ;
  • les nausées ;
  • ou encore la perte d’appétit.

Le patient concerné peut aussi perdre du poids et ressentir une fatigue générale. Il arrive également que les jambes du patient gonflent, notamment lorsque l’insuffisance rénale est décelée tardivement.

Pour établir le diagnostic, le professionnel de santé, après avoir constaté une hypertension artérielle chez le patient, recommande une prise de sang pour en analyser le taux de créatinine. Un prélèvement d’urine est également effectué, grâce à une bandelette. La présence éventuelle de protéines (albumine) dans les urines est aussi recherchée. Ce verdict est confirmé par la réalisation d’une biopsie rénale.

Bien qu’aucun traitement ne permette de guérir de la maladie des reins, sa manifestation peut être atténuée par la prise d’antihypertenseurs servant à baisser le niveau de protéines. La cortisone régule la protéinurie, le cas échéant. En dernier recours, le médecin peut administrer des immunosuppresseurs, qui préviennent les réactions du système immunitaire.

Pathologie auto immune maladie de berger

J’assure mon prêt au meilleur prix

Cette pathologie auto-immune est-elle héréditaire ?

À l’échelle mondiale, le niveau de prévalence de la maladie de Berger qui touche particulièrement les jeunes est de 1 %. Dans l’Hexagone, 1 500 nouveaux cas sont signalés. Et les hommes ont deux fois plus de risques d’en souffrir.

Si les facteurs déclencheurs de la néphropathie à IgA sont encore peu connus, les causes environnementales sont pour beaucoup dans le développement de la maladie. Par exemple, certaines substances ingérées à travers l’alimentation peuvent produire des réactions immunitaires anormales. Il est alors dans l’intérêt du patient de réduire les apports en protéines et en sel. La pathologie peut également surgir à la suite d’une angine. Avec la présence d’un agent infectieux dans l’organisme, ce dernier délivre une quantité anormale d’IgA.

Concernant les cas héréditaires, ils demeurent plutôt rares. Une étude puisée dans la littérature révèle par exemple que le chromosome 6 pourrait jouer un rôle dans le développement de la glomérulonéphrite, dans 30 % des cas. Il a été question d’observer une trentaine de familles italiennes et américaines.

Obtenir une assurance de prêt immobilier avec la glomérulonéphrite

Pour les compagnies d’assurance emprunteur, la maladie de Berger fait partie des risques aggravés de santé, l’insuffisance rénale chronique étant une affection de longue durée (ALD).

Après avoir déclaré de la maladie, il faut compter généralement 2 ans pour le traitement du dossier par l’assureur, le temps de la stabilisation de la maladie. Passé cette période, un bilan rénal sera demandé, auquel seront joints les traitements médicaux suivis. Ces documents serviront à évaluer la gravité de la maladie.

  • Entre 2 ans et 5 ans, le risque afférant à l’assurance décès s’élève à 150 % en moyenne. Il arrive que la compagnie d’assurance refuse de couvrir les éventuelles incapacités et invalidités.
  • Au-delà de 5 ans, le risque aggravé portant sur la garantie décès oscille entre 50 et 100 %. L’assureur peut omettre de couvrir les troubles de la fonction rénale, en accordant néanmoins une garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) et une garantie incapacité de travail (ITT).
  • 10 ans après le traitement, les cotisations ne sont plus majorées.

Si les assureurs refusent la prise en charge, le demandeur qui a emprunté 320 000 euros au plus peut faire appliquer la convention AERAS, à condition toutefois d’avoir moins de 70 ans à la fin du contrat de prêt.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.