La chasse aux aides pour alléger la facture

 allegement de factures

Lors d’un achat ou d’une rénovation d’un bien immobilier, solliciter le soutien financier des collectivités peut réduire considérablement le montant de la facture.

L’État, les régions, les départements et les mairies peuvent apporter de précieuses aides aux ménages pour financer leur projet immobilier.

Qu’il s’agisse d’un achat d’une maison ou de travaux à visée énergétique, n’hésitez pas à taper à la porte des collectivités pour demander un prêt ou une participation financière.

Dépendant généralement de vos avoirs financiers, ces aides octroyées par les collectivités peuvent atteindre des valeurs considérables et ainsi alléger grandement votre facture.

Quel taux pour votre projet ?

Les aides pour devenir propriétaires

En plus du PTZ (prêt à taux zéro) ou du PAS (prêt à l’accession sociale), vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux nul ou plancher auprès de votre ville, département ou région.

Souvent méconnues, ces aides des collectivités sont destinées aux ménages modestes aspirant à devenir propriétaires. Ces coups de pouce, cumulables avec un PTZ, viennent compléter votre emprunt principal et peuvent alléger amplement les frais que vous aurez à débourser.

Il est important de noter que chaque collectivité définit ses propres conditions (montant, taux d’intérêt, durée de remboursement, etc.).

L’éco-prêt

Relatif aux résidences principales bâties avant 1990, l’éco-prêt à taux zéro finance les travaux de rénovation énergétique. Pour vos projets à visée énergétique, vous pouvez ainsi compter sur les fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobile) pour vous délivrer des conseils mais également des aides financières.

Vous vous demandez quel est l’intérêt pour les vendeurs d’énergie de vous aider ? Sachez qu’ils y trouvent également leur compte. En effet, grâce au dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) établi par la loi, ces entreprises ont intérêt à promouvoir l’efficacité énergétique auprès des consommateurs.

Plus clairement, les pouvoirs publics leur imposent une obligation de réalisation d’économies d’énergie sous peine de pénalités. Ils doivent en justifier l’accomplissement par la détention d’un CEE, obtenu grâce à des contributions financières sur des programmes d’accompagnement.

Ainsi, les aides ne manquent pas. Pour s’y retrouver, approcher les agences dédiées à l’information au logement et habitat. Celles-ci vous délivreront des conseils juridiques, financiers et techniques dans le domaine de l’immobilier. Citons entre autres l’ADIL (Agence départementale d’information sur le logement), le PRIS (Point rénovation info service), la Maison de l’habitat durable à Lille…

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.