Cancer de la vésicule biliaire et assurance de prêt immobilier

Bien que rare, le cancer de la vésicule biliaire peut toucher une personne ayant un projet immobilier. Or, en aggravant le risque associé au profil de l’emprunteur, la maladie peut compliquer l’obtention d’une assurance de crédit, et par extension, le financement nécessaire à l’opération. Le choix d’une assurance de prêt sur mesure est la meilleure solution pour bénéficier d’une couverture adaptée à son profil avec un tarif le moins élevé possible.

Cancer de la vésicule biliaire et assurance de prêt immobilier

J’assure mon prêt au meilleur prix

Qu’est-ce que le cancer de la vésicule biliaire ?

Située sous le foie, la vésicule biliaire joue un rôle clé dans le fonctionnement du système digestif. Cet organe en forme de poire stocke la bile secrétée en continu par le foie. Elle se sert ensuite de ce liquide pour la digestion des matières grasses, ou en l’absence d’aliments à digérer, elle les transfère dans l’intestin grêle.

Par rapport aux autres types de cancers, le nombre de cas de cancers de la vésicule biliaire est faible avec une incidence de 2 pour 100 000 habitants par an. Les femmes sont plus fréquemment touchées, le ratio de malades est de 3,3 femmes pour 1 homme. La pathologie se déclare relativement tard, puisqu’elle est généralement diagnostiquée à partir de 65 ans.

Quels sont les facteurs et symptômes du cancer de la vésicule biliaire ?

Le développement du cancer de la vésicule est favorisé par différents facteurs :

  • inflammation chronique des voies biliaires (cholangite sclérosante primitive) ou de la vésicule,
  • infection de la vésicule,
  • calculs biliaires (lithiase biliaire symptomatique),
  • présence de parasites dans les voies biliaires tabagisme,
  • excédent de poids,
  • produits chimiques.

Il n’est pas rare qu’un cancer de la vésicule biliaire passe totalement inaperçu dans les stades précoces. Il faut une chirurgie visant à retirer des calculs biliaires pour que la maladie soit diagnostiquée par hasard.

Il faut généralement attendre un blocage de l’évacuation de la bile dans l’intestin grêle à cause de la tumeur ou sa diffusion aux organes voisins pour que les symptômes apparaissent. Ces troubles commencent le plus souvent entre 50 ans et 70 ans.

L’obstruction des voies biliaires entraîne les symptômes d’une jaunisse (ictère), la bile s’accumulant dans les autres parties du corps :

  • coloration jaunâtre de la peau et des yeux ;
  • coloration foncée de l’urine ;
  • pâleur des selles ;
  • démangeaisons ;
  • douleur abdominale ressentie du côté droit et qui s’intensifie ;
  • nausées et vomissements ;
  • perte d’appétit ;
  • grande fatigue ;
  • fièvre et frissons ;
  • perte de poids ;
  • incapacité de digérer les aliments gras ;
  • hypertrophie de l’abdomen ou du foie.

Toutefois, certaines maladies non cancéreuses de la vésicule biliaire (simple présence de calculs biliaires ou la cholécystite) ou d’autres affections provoquent les mêmes manifestations.

Les médecins prescrivent l’un types de traitements suivants en fonction du profil du patient et de l’évolution de la pathologie : intervention chirurgicale, chimiothérapie intraveineuse ou encore radiothérapie.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Comment obtenir une assurance de prêt immobilier avec un cancer de la vésicule biliaire ?

Tout établissement financier qui distribue des crédits immobiliers exige la souscription par son client d’une assurance couvrant le prêt pour l’intégralité du capital et jusqu’à son terme.

Cancer de la vésicule biliaire et assurance de prêt immobilier

Cette couverture est destinée à garantir le paiement des mensualités de remboursement dans l’éventualité d’un accident, d’une maladie ou du décès de l’emprunteur. De son côté, la famille de ce dernier évite de récupérer la dette et de voir le bien saisi.

Mais pour les candidats à la propriété souffrant d’une maladie grave comme le cancer de la vésicule biliaire, l’obtention de cette couverture peut s’avérer plus complexe. En effet, pour les assureurs, il s’agit d’un risque aggravé de santé. Cela signifie qu’ils ne vont pas accepter des conditions standards, mais appliqueront une majoration sur la prime annuelle, ou excluront certaines garanties de leur prise en charge.

Pour trouver une offre adaptée à son profil, l’emprunteur a tout intérêt à faire jouer la concurrence. Car chaque compagnie a sa propre politique concernant les risques divers (santé, métier, activités extraprofessionnelles) et leurs propres conditions, ainsi que sa propre grille tarifaire. Les garanties et la cotisation à payer sont donc susceptibles de varier sensiblement.

Depuis 2010 et le vote de la loi Lagarde, le recours à une assurance « externalisée » est autorisé : c’est le principe de la délégation d’assurance.

Concrètement, l’emprunteur n’est plus obligé d’accepter le contrat de groupe de la banque, qui ne convient pas à ses attentes, mais peut choisir librement la formule qui tient compte des spécificités de son profil, notamment le stade d’évolution et les manifestations de son cancer de la vésicule biliaire. Il s’agit également d’une opportunité de réaliser des économies non négligeables tout en étant bien couvert.

La condition pour exercer son droit à la souscription d’une assurance individuelle est de trouver un contrat dont le niveau de garantie est équivalent ou supérieur à celui de l’assurance interne de la banque. Dès lors que cette règle est respectée, la banque est tenue d’accepter la délégation et ne peut changer aucun des termes de l’accord de crédit.

Pour gagner du temps dans la recherche de la meilleure proposition d’assurance, il est judicieux de s’adresser à un courtier spécialisé. Il accompagne l’emprunteur dans la définition de ses besoins, la constitution de son dossier et la négociation avec les établissements prêteurs partenaires.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.