Dois-je changer de banque si je fais un rachat de crédit ?

Bien que la loi Macron favorise le changement de banque, elle n’autorise pas le transfert des prêts en cours. Ceci étant, un client peut effectuer une demande de rachat de crédits auprès d’un autre établissement. Le but consistant à faire baisser les mensualités, une renégociation de crédits peut aussi être envisagée au sein de la même enseigne.

Appliquée depuis le 6 février 2017, la loi Macron constitue une grande avancée dans le secteur bancaire. Désormais, il est plus facile pour les consommateurs insatisfaits des services fournis par leur banque actuelle de changer d’établissement. Si les dispositions de la loi ne concernent que les comptes courants, les usagers néanmoins ont l’opportunité de transférer leurs produits de placement vers une autre enseigne.

Concernant les crédits en revanche, ils ne peuvent aucunement faire l’objet d’un transfert. Les prêts trouvent en effet leur intérêt dans la fidélisation des clients, car ils permettent de construire une relation dans la durée.

Changer banque et rachat de crédit

Ce que prévoit la loi Macron sur le transfert de portefeuilles de prêts

Pour trouver un terrain d’entente avec les banques ayant dénoncé les possibles effets de la facilité de transfert sur leurs bénéfices, le gouvernement a fixé une mesure sur les crédits.

En vertu de la loi Macron, les crédits en cours de remboursement ne peuvent être transférés dans le cadre de la mobilité bancaire, qu’il s’agisse de prêts à la consommation ou de crédits immobiliers.

Il n’empêche que les consommateurs peuvent se tourner vers d’autres établissements bancaires pour espérer alléger le coût de leurs mensualités. Pour ce faire, ils doivent opter pour la restructuration de crédits. Si la demande est effectuée auprès d’une banque classique, elle pourrait exiger que le souscripteur y ouvre un compte et y domicilie ses revenus.

En plus d’obtenir une diminution des mensualités, l’intéressé bénéficiera d’un taux plus avantageux, moyennant un allongement de la durée de remboursement du prêt.

Le client n’a pas forcément à changer de banque pour obtenir le regroupement de ses crédits

L’usager qui ne souhaite pas changer de domiciliation bancaire, mais qui aspire seulement à ce que ses conditions de prêts soient revues peut bénéficier d’une renégociation de crédits.

Comme dans le cadre d’un regroupement de crédits sollicité auprès d’une autre banque, le client peut profiter d’un taux bien plus attractif que celui qui a été conclu dans le premier contrat. Le consommateur effectue par exemple cette requête lorsque sa nouvelle situation professionnelle ou personnelle impacte considérablement sa capacité d’endettement.

Même si le client procède à une restructuration de crédits (auprès d’une autre banque ou d’une banque en ligne), le compte courant souscrit auprès de son établissement bancaire actuel peut toujours être utilisé.

Ainsi, le paiement des nouvelles mensualités sera réalisé sur ledit compte. De nombreuses banques en ligne et Fintech veulent justement conquérir de nouveaux clients de cette manière, en tant que banques secondaires.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.