Les aides pour les économies d’énergie

solutions pour economiser l'energie

Avec l’hiver qui approche, il est grand temps de songer à améliorer l’isolation de votre logement, d’autant qu’en matière d’économies d’énergie, plusieurs aides peuvent vous aider à boucler votre budget.

La transition énergétique en marche

Fini le temps des courants d’air. La mise en application de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en juillet 2015, se met en place. Et les premières obligations concernant le bâtiment arrivent au 1er janvier 2017. Rappelons que ce secteur représente près de la moitié de la consommation énergétique du pays.

À partir de l’année prochaine, 500 000 logements devront être rénovés énergétiquement tous les ans. C’est ainsi que tous travaux importants sur la toiture ou une façade devront incorporer obligatoirement l’isolation du bâtiment.

Pour vous aider à mener à bien ces travaux d’amélioration en matière d’énergie, plusieurs coups de pouce financiers sont à votre disposition et sont même cumulables, au premier rang desquels on trouve le crédit d’impôt.

À la disposition des propriétaires occupants et locataires, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre, dans la limite de 8 000 euros par adulte dans le foyer.

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et concernent de nombreux types d’isolation ou d’amélioration des installations de chauffage ou d’eau chaude.

Quel taux pour votre projet ?

Des facilités à ne pas rater

En dehors de ce dispositif fiscal, différentes aides plus ou moins connues du public sont également disponibles. Parmi celles-ci la Prime Energie. Lancé en 2005, ce coup de pouce permet aux particuliers de bénéficier de plusieurs centaines d’euros de primes sur leurs travaux de rénovation énergétique.

N’oubliez pas non plus de vous renseigner auprès de votre administration locale, car de nombreuses municipalités ont débloqué des aides pour soutenir ces économies d’énergie.

Enfin, si, malgré toutes ces subventions, vous avez encore du mal à boucler votre budget, regardez du côté de l’éco-prêt à taux zéro, un prêt travaux d’un montant maximal de 30 000 € réservé aux travaux d’éco-rénovation.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.