Quand doit-on payer la franchise assurance auto ?

Quand doit-on payer la franchise auto ?

Lorsque vous souscrivez une assurance auto, une franchise peut rester à votre charge selon la nature du contrat souscrit et le sinistre. La question que beaucoup de conducteurs se posent est de savoir quand payer cette franchise. Nous vous expliquons comment elle fonctionne, quand la payer et surtout, comment la supprimer en comparant les assurances auto.

Qu’est-ce que la franchise de l’assurance auto ?

La franchise est un montant qui est pris en charge par l’assuré en cas de sinistre. Cela figure sur votre contrat d’assurance auto pour chaque sinistre concerné.

Elle peut s’appliquer, selon les compagnies d’assurance et le contrat souscrit dans les cas suivants :

  • accident responsable ;
  • accident non-responsable dès lors que le tiers n’est pas identifié ou n’a pas souscrit d’assurance auto ;
  • en cas d’accident co-responsable ;
  • en cas de bris de glace ;
  • en cas d‘incendie ;
  • en cas de vol ou vandalisme.

Par exemple, il n’est pas rare de payer une franchise dans le cadre de la garantie bris de glace lorsqu’un caillou sur la route vient heurter et fissurer votre pare-brise.

La franchise de l’assurance auto a été mise en place afin de responsabiliser les conducteurs et de limiter le risque de déclaration mensongère.

Je trouve la meilleure assurance auto

Quelle est la différence entre franchise simple ou absolue ?

Avant de se demander quand payer la franchise de l’assurance auto, revenons sur les différentes formes de franchises. Cela vous permet de mieux comprendre la prise en charge de l’assurance.

ImportantLa franchise relative ou simple est une formule très peu adoptée par les compagnies d’assurance. Avec cette solution, dès lors que le montant du sinistre est inférieur à celui de la franchise, vous ne bénéficiez d’aucune indemnisation. En revanche, dès lors qu’il est supérieur, la prise en charge est intégrale.

Par exemple, si votre franchise s’élève à 150 € et que le montant des réparations est supérieur à ce montant, tout est pris en charge. En dessous de ce montant, c’est vous qui payez les réparations.

Avec la franchise absolue, la donne est différente. En effet, cette fois, vous payez la différence entre le montant du sinistre et celui de la franchise. S’il est inférieur au montant de celle-ci, là encore, aucune prise en charge n’est accordée.

Prenons un nouvel exemple. Votre franchise est de 150 €. Pour un sinistre d’un montant de 100 €, vous n’êtes pas indemnisé. Si le montant du sinistre s’élève à 500 €, cette fois, l’assurance prend en charge la différence avec la franchise, soit 500 – 150 = 350 €.

Je trouve la meilleure assurance auto

Franchise d’assurance auto : forfait ou pourcentage ?

Le calcul de la franchise peut s’effectuer de deux manières.

Lorsque l’on évoque le forfait ou la franchise fixe, c’est très simple, il s’agit d’un montant que vous devrez prendre en charge et qui reste fixe. Par exemple, si votre franchise est de 150 €, que le montant du sinistre s’élève à 200 €, 500 € ou 3 000 €, qu’importe, vous paierez toujours 150 €.

une femme en train de lire un document de franchise auto

Lorsque vous payez une franchise proportionnelle, cette fois, elle est évolutive.

Par exemple, si elle atteint 10 % du montant du sinistre, pour un sinistre à 1 000 €, vous paierez 100 €. Pour des réparations à hauteur de 500 €, la franchise est de 50 €. Cette solution peut paraître risquée si le montant du sinistre est particulièrement élevé. Pour pallier cela, les compagnies d’assurance appliquent un plafond. Ainsi, si vous devez payer 10 % des réparations, la franchise ne pourra jamais dépasser le montant du plafond inscrit au contrat. Celui-ci peut par exemple être de 500 €. Dans ce cas, pour un sinistre évalué à 5 000 € ou plus, la franchise reste la même à savoir 500 €.

Quand payer la franchise de l’assurance auto ?

La franchise auto se paie lorsque les réparations sont effectuées. Par exemple, si vous devez aller dans un garage ou chez un spécialiste du pare-brise, lorsque vous récupérez votre voiture, le professionnel vous demandera le paiement de la franchise.

Le reste sera pris en charge en accord avec l’assurance auto, c’est le professionnel qui se charge de lui envoyer les documents attestant de la réalisation des travaux sur votre voiture. Ainsi, l’assurance auto le rémunère directement, déduction faite de la franchise.

Je trouve la meilleure assurance auto

Franchise en cas de catastrophe naturelle : une exception

Si votre voiture est victime d’un sinistre et que l’état de catastrophe naturelle a été déclaré, cette fois, il existe une règle qui s’applique pour toutes les victimes. Ainsi, quelle que soit la nature de votre contrat, le montant de la franchise est de 380 €.

Comparer les assurances auto pour supprimer la franchise

La franchise est un véritable point noir pour beaucoup d’automobilistes. En cas de sinistre, cela génère une dépense imprévue qui peut mettre en péril leur situation financière.

observation comparaison assurance auto

Sachez que cette franchise peut être modulée. La plupart des compagnies d’assurance permettent cela. Bien sûr, une franchise revue à la baisse, voire supprimée, engendre un surcoût en termes de prime d’assurance auto. Toutefois, sans franchise, vous ne vous inquiéterez plus de savoir quand payer la franchise de votre assurance auto en cas de sinistre.

Le comparateur d’assurance auto vous offre la possibilité de souscrire le contrat le mieux adapté à votre profil. Faites un comparatif des devis d’assurance obtenus en consultant bien le prix de la cotisation ainsi que le montant et le calcul de la franchise. Étudiez la possibilité de la réduire ou de la supprimer et comparez, selon les assureurs, l’impact de cela. Ainsi, seulement, vous serez en mesure de signer le meilleur contrat au meilleur prix, et surtout, un contrat qui vous ressemble.

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.