Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Comment réduire les frais liés à un crédit immobilier ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 19 mai 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Obtenir un prêt bancaire est souvent indispensable pour devenir propriétaire d’un bien immobilier. Mais saviez-vous que la négociation du taux n’est pas la seule façon de faire baisser le coût total de l’emprunt ? En effet, certains frais annexes peuvent considérablement alourdir la facture. Voici les principaux frais à négocier absolument avec votre banquier pour réduire le coût total de votre crédit immobilier.

Quel taux pour votre projet ?

Les frais de dossier : entre 300 euros et 3 000 euros

Avant de vous octroyer un crédit, la banque exige que vous fournissiez un dossier complet avec toutes les pièces justificatives nécessaires. Son objectif est de s’assurer que vous êtes solvable et que vous serez en mesure de rembourser le prêt immobilier. Cette étude de dossier représente un coût pour l’établissement prêteur, qui facture en moyenne 1% du montant emprunté, oscillant généralement entre 300 euros et 3 000 euros selon les banques. Heureusement, ces frais peuvent être négociés.

Leur montant varie selon la complexité du dossier. Plus celui-ci est simple, plus la banque sera plus encline à réduire le montant des frais. En revanche, les profils d’emprunteurs les plus complexes, comme les professionnels, les indépendants, les chefs d’entreprise, les intermittents du spectacle ou les intérimaires, auront plus de mal à obtenir une remise. En effet, ils doivent « montrer patte blanche », ainsi les vérifications nécessaires alourdissent le traitement du dossier et corollairement, impactent les frais de dossier.

L’assurance emprunteur: choisir entre la banque et la délégation

L’assurance emprunteur, bien que non obligatoire légalement, est systématiquement exigée par la plupart des banques lors de la souscription d’un prêt immobilier. En effet, elle prend en charge le remboursement en cas de décès, d’invalidité, ou d’arrêt maladie prolongé, en fonction des garanties de votre contrat. Deux options s’offrent à vous :

  • souscrire à l’offre d’assurance de la banque,
  • choisir une délégation, c’est-à-dire l’offre d’un établissement tiers.

De nombreux clients choisissent l’assurance proposée par l’établissement prêteur à la signature du contrat. Cependant, tous ne la gardent pas sur le long terme. En effet,

ImportantDepuis la loi Lemoine de février 2022, il est possible de changer d’assurance emprunteur à tout moment et sans pénalité.

La délégation d’assurance peut être une alternative avantageuse, notamment pour les jeunes emprunteurs, car le coût peut être divisé par trois.

Dans tous les cas, il est toujours judicieux de faire jouer la concurrence...

Quel taux pour votre projet ?

Indemnités de remboursement anticipé : comment les négocier ?

Un prêt immobilier s’étalant sur plusieurs années peut connaître de nombreuses fluctuations. Pour anticiper toutes les situations possibles,

Il est dans votre intérêt de négocier les indemnités de remboursement anticipé (IRA) dès la signature du contrat.

Si vous souhaitez rembourser votre prêt par anticipation, la banque applique des indemnités, dont le montant est fixé dans le contrat de prêt. Les seuils de ces indemnités n’excèdent jamais les plafonds fixés par la loi. Cependant, il est possible de négocier une exonération partielle ou totale des IRA. Il est cependant important de justifier les raisons de ce remboursement anticipé et de prouver qu’il est motivé par une nécessité absolue.

Faire baisser les frais de courtage

Outre les commissions bancaires, les courtiers peuvent inclure des frais de courtage dans leurs honoraires. Il est plus simple pour un primo-accédant en CDI de négocier les frais de courtage. La complexité du dossier et le volume horaire nécessaire au travail du courtier sont des facteurs qui déterminent le montant des honoraires à payer. Les dossiers avec plus de documents à analyser et à fournir nécessitent en effet plus d’heures de travail, et par conséquent entrainent des frais élevés.

A retenir
  • Dans le cadre d’un crédit immobilier, les emprunteurs ne doivent plus se focaliser uniquement sur la négociation du taux pour faire baisser davantage la facture, car il existe d’autres « sources » d’économies.
  • Les frais suivants sont négociables: les frais de dossier, l’assurance emprunteur, les indemnités de remboursement anticipé et les frais de courtage.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.