Plus de technologies dédiées aux assureurs en 2025 selon IBM

technologies assureurs IBM

Selon IBM, d'ici 2025, les compagnies d'assurance ont tout intérêt à innover dans leur manière d'utiliser les technologies dans le cadre de leurs activités. L'évolution constante des technologies dans lesquelles baignent les assurés les obligera en effet à suivre le rythme et à adopter des solutions qui répondront aussi bien aux besoins et exigences de leur métier et à ceux de leurs clients.

Une utilisation incomplète des technologies

Dans la majorité des cas, les compagnies d'assurances utilisent uniquement les technologies pour s'adapter à l'évolution du marché et aux contraintes réglementaires. C'est ce qu'a affirmé Christian Bieck, le leader de IBM Institute for Business Global Insurance. Or, les possibilités offertes par les différentes technologies de l'information au secteur des assurances sont beaucoup plus nombreuses, ne serait-ce que dans le domaine de la communication avec leurs clients.

Étant donné qu'elles sont peu à peu entrées dans les moeurs des citoyens, les technologies cognitives d'une part, et les technologies de l'Internet par l'objet d'autre part, font partie de celles à laquelle les assureurs devraient porter une attention particulière. Les impacts qu'elles pourraient avoir dans le cadre des services et des produits d'assurance ne sont pas négligeables.

Les possibilités qui s'offrent à l'industrie des assurances

Toujours selon IBM, diverses pistes sont envisageables pour les assureurs qui veulent vivre et travailler à l'heure des technologies, et tirer profit de ces dernières. Ainsi, la mise en place de systèmes d'information hybrides et l'utilisation du Cloud computing leur permettront de mieux gérer les produits, notamment en ce qui concerne les coûts relatifs à leur conception, aux périodes d'essai et à leur distribution.

Par ailleurs, la mise en place d'écosystèmes partenaires se présente également comme une option des plus intéressantes. Ce type d'environnement favorisera le partage des informations, les discussions relatives aux métiers et aux marchés et la collecte des données auprès des partenaires membres de l'écosystème. De plus, si les assureurs veulent évoluer dans le bon sens dans leur manière de travailler, ils devront également lier ensemble la technologie, les capacités et les investissements dans les produits et l'analytique en combinaison avec une multitude de sources de données pour bien comprendre où se trouve la voie du futur. Les assurés n'hésitent plus à utiliser un comparateur d'assurance et à en changer en fonction de leur besoin.

Archives

2019
à la une
publicite
services
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.