Nouveau partenariat en assurance-dommage entre le BNP Paribas et Matmut

La BNP Paris en France mettrait fin à son association avec Axa et confierait sa filiale assurance-dommages à l'assurance mutualiste Matmut.

Pour 2015, BNP Paribas Cardif a enregistré un chiffre d'affaires modeste dans le secteur de l'automobile comme en MRH. En effet, ces domaines ont respectivement effectué 72 millions d'euros et 92 millions d'euros.

Aux dernières nouvelles, le groupe BNP Paribas et Matmut seraient en négociations exclusives dans le but de créer une coentreprise. Ainsi, le groupe aurait trouvé son futur partenaire en assurance-dommages dans l'hexagone. Aucune des parties n'a tenu à faire de commentaire, une fois interrogée sur le sujet.

Vers la quête de millions de clients potentiels

Pour son développement, le groupe compte exploiter un vivier de plusieurs millions de clients potentiels, que ce soit dans le cadre de l'habitation ou de l'auto. C'est d'ailleurs la stratégie adoptée par les autres bancassureurs. Par ailleurs, la concurrence est maintenant propice aux acteurs bancaires, en faisant jouer les propositions commerciales.

En effet, les clients ont désormais la faculté de changer de contrat d'assurance une fois qu'ils aient passé un an d'ancienneté. Soucieux de faire décoller sa filiale d'assurance-dommages, le groupe aurait passé un appel à la candidature en début d'année.

Jusque-là, c'est la coentreprise entre la filiale d'assurance maison de BNP Paribas et Axa, Natio Assurance, qui s'occupait à produire les contrats MRH commercialisés par le groupe bancaire en France.

Fin de la coopération entre Axa et BNP Paribas

Suite à ce futur partenariat, BNP Paribas mettra un terme à sa collaboration de longue date avec Axa. Cela peut s'expliquer par une non-atteinte des résultats escomptés. En effet, les chiffres affichés par BNP Paribas Cardif n'ont pas suivi la forte croissance des autres bancassureurs en 2015.

Par rapport à ces concurrents, BNP Paribas Cardif n'arrive pas à suivre le rythme avec +3 % en assurance habitation et -2 % en auto. Toutefois, l'établissement garde espoir quant à un développement potentiel comme l'a déclaré son président exécutif, Pierre de Villeneuve, lors de la présentation des résultats annuels en fin mars.

Une nouvelle stratégie de partenariat

Pour sa nouvelle collaboration, le groupe bancaire a opté pour une toute autre technique de gestion. À rappeler qu'avec la coentreprise Natio Assurance, Axa et BNP Paribas se disposaient de 50-50 des actions.

Avec Matmut, le groupe partirait sur la création d'une coentreprise qu'il pourra contrôler à 66 %. Quant à Matmut, l'assureur se trouve face à une opportunité unique de faire ses preuves sur le marché ultra-concurrentiel de l'assurance habitation et auto pour les particuliers. Ce partenariat pourra lui ouvrir à de nouvelles perspectives.

Archives

2019
à la une
publicite
services
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.