Quelle assurance scolaire au lycée ?

Votre enfant est au lycée et vous devez souscrire une assurance scolaire ? C’est le moment de faire un point sur vos obligations en la matière et sur les garanties à souscrire pour gagner en sérénité et être certain d’obtenir les meilleurs remboursements.

L’assurance scolaire au lycée est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire n’est pas obligatoire pour les activités imposées. Par exemple, si votre enfant lycéen se rend simplement en cours, il n’est pas contraint d’être assuré. Lorsqu’il pratique une activité sportive dans le cadre de son cursus scolaire, là encore l’assurance scolaire au lycée n’est pas obligatoire. En revanche, pour toute activité facultative, elle devient indispensable.

Prenons quelques exemples pour bien comprendre. La cantine n’est pas obligatoire pour un lycéen. Si vous choisissez de faire manger votre enfant à la cantine, vous êtes cette fois dans l’obligation de souscrire une assurance scolaire. Il en va de même si vous autorisez votre adolescent à partir dans le cadre d’un voyage scolaire ou à effectuer une activité organisée par le lycée (visite d’un château, etc.).

Si l’assurance scolaire au lycée n’est pas toujours obligatoire, force est de constater qu’elle est indispensable pour gagner en sérénité. De fait, elle protège votre enfant et vous-même en cas d’accident.

Quelles sont les garanties de l’assurance scolaire pour un lycéen ?

L’assurance scolaire du lycéen est une assurance qui permet de garantir deux types de dommages :

  • Les dommages qu’il est susceptible de causer à un tiers au titre de la responsabilité civile ;
  • Les dommages qu’il pourrait subir dans le cadre de la garantie individuelle des accidents corporels).

Dans le premier cas, vous êtes couvert par votre assurance si votre enfant engendre un dommage corporel ou matériel. Par exemple, il va visiter un musée et endommage une œuvre. C’est votre assureur qui indemnise le musée. S’il blesse accidentellement un autre lycéen et qu’il casse son téléphone, là encore votre assurance prendra en charge l’indemnisation du tiers.

Au-delà des garanties de base, l’assurance scolaire propose des garanties complémentaires. Aussi, selon l’assureur choisi, vous pouvez souscrire les garanties suivantes :

  • Soutien psychologique en cas de harcèlement, cyberharcèlement, agression, racket ;
  • Assurance rapatriement ;
  • École à domicile en cas d’accident ou de maladie ;
  • Dommages aux instruments de musique ou à la bicyclette ;
  • Vol de cartable, de fournitures scolaires, de téléphone portable, etc. ;
  • Protection dans le cadre d’activités de la vie privée ;
  • Assistance (garde-malade à domicile, conduite à l’école, etc.) ;
  • Protection juridique ;
  • Etc.

Comment choisir la meilleure mutuelle scolaire au lycée ?

Comme toute assurance, l’assurance scolaire au lycée doit être choisie selon le niveau de garanties dont vous avez besoin pour votre enfant. Rappelons que si elle n’est pas toujours obligatoire, elle reste indispensable pour vous protéger sur le plan financier. Vous n’avez pas à indemniser un tiers victime et vous pouvez être accompagné financièrement si votre enfant est lui-même blessé ou victime d’un vol selon votre contrat. Nous vous invitons à faire un comparatif des assurances scolaires afin d’être certain de choisir la meilleure assurance.

Chacune est totalement libre de définir le niveau de ses garanties et le montant de ses remboursements. Chacune est également libre de fixer ses tarifs. Utiliser un comparateur d’assurances scolaires est ainsi une solution qui permet de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour votre couverture.

Pour faire le bon choix, posez-vous simplement les bonnes questions. Demandez-vous quelles garanties correspondent au risque encouru par votre enfant. Listez les dangers potentiels (par exemple, une garantie vol de smartphone pour un enfant qui n’a pas de téléphone est inutile). Listez également les activités pratiquées et donc, une fois de plus, le niveau de risque.

Assurance scolaire au lycée : combien ça coûte ?

Là encore, comme toute assurance, l’assurance scolaire au lycée est proposée à un prix très variable. Cela s’explique de deux manières. Non seulement les assureurs déterminent librement leurs tarifs, mais votre cotisation est également adaptée au niveau des garanties souscrites.

Pour évaluer le prix à envisager, sachez qu’il est possible de trouver une assurance à partir de 15 € par lycéen chez Carrefour Assurance et à partir de 11,90 € chez la MAE. Ensuite, le tarif va évoluer selon la prise en charge. Par exemple, tandis que Carrefour propose un remboursement des lunettes en cas de bris jusqu’à 500 €, la MAE propose une prise en charge jusqu’à 600 € selon la formule.

Une fois de plus, comparer s’impose pour obtenir les meilleures conditions selon votre situation spécifique. Vous vous apercevrez qu’en moyenne, une assurance scolaire pour lycéen de base coûte aux alentours de 10 € contre 40 € par mois pour une couverture plus complète.

Comment déclarer un sinistre dans le cadre de l’assurance scolaire ?

Si votre enfant est la victime, demandez un certificat médical à un médecin. En cas de dommage matériel, déterminez le montant du préjudice. Envoyez un courrier à votre assureur avec tous les documents nécessaires pour qu’il puisse déterminer le montant du remboursement. N’hésitez pas à joindre également des témoignages si cela est nécessaire. Vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre.

Si votre enfant est responsable du sinistre, c’est votre garantie responsabilité civile qui est engagée. Là encore, vous disposez de 5 jours pour déclarer le sinistre. Indiquez clairement les circonstances de l’accident à votre assurance scolaire au lycée et transmettez les pièces nécessaires à l’assureur.


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.