Déménager : Mode d’emploi

Le devis de déménagement

Première chose, évaluez le budget nécessaire en calculant le volume à déménager.

Lorsque vous réaliser des demandes de devis, il vous faut des traces écrites : rien ne doit être fait uniquement à l’oral !

Une fois que vous avez choisi votre déménageur, il doit se déplacer chez vous pour évaluer de visu la charge de travail.

Côté temps, prévoyez "large" avant le jour J : si vous avez choisi de passer par un professionnel, nous vous conseillons de demander votre devis déménagement un à deux mois en avance et de réserver votre déménageur un mois avant la date prévue de déménagement.

Attention toutefois aux vacances scolaires et aux fins de mois : ce sont traditionnellement des périodes très chargées ! Dans ces cas-là, mieux vaut prendre un mois de marge en plus.

La préparation du mobilier

Vous êtes responsable de votre électroménager ! Après les avoir débranchés de leur alimentation en eau, gaz ou électricité, veillez à bien verrouiller certains de ces appareils, un tambour de lave-linge par exemple.
De leur côté, réfrigérateur et congélateur doivent être vidés et débranchés au moins 24 heures avant d’embarquer.

Vous croyez gagner du temps et peut-être bien faire, mais ne cirez surtout pas vos meubles en bois ! Ils risqueraient d’être marqués par les protections qui les recouvriront durant le transport…

Enfin, n’oubliez pas de décrocher les rideaux et leurs tringles, les tableaux et autres appliques.

Nos conseils pour déménager en toute sécurité

S’ils ont déjà été utilisés, et sont donc non fermement scellés, sont proscrits de tout transport : bouteilles de gaz, pots de peinture, acides, allumettes et munitions. Une fuite de liquide ou un feu sont très vite arrivés…

Pensez aussi à vidanger l’essence de la tondeuse à gazon, des outils de jardin, ou encore de votre moto.

Les cartons : assemblage, remplissage, marquage

La clé d’un déménagement réussi ? Un bon emballage.

Prenez le temps de bien faire, commencez à constituer vos cartons bien en amont du jour J, histoire d’échelonner la tâche et de ne pas vous retrouver à devoir tout emballer au dernier moment. Ne lésinez pas sur le scotch sur le fond du carton et, une fois rempli, sur le haut. Autre conseil : fermer les cartons à plat, sans croiser les bords, ils s’empileront d’autant plus facilement.

Emballez pièce par pièce et, tout en faisant attention au poids, remplissez entièrement chaque carton : cela évitera qu’ils ne s’écrasent dans le camion.

Et puis, bien sûr, marquez chaque carton d’un bref descriptif de ce qu’il contient ainsi que du nom de la pièce de la maison d’où provient ce qu’il renferme.

Zoom sur les objets fragiles

Papier bulle et papier journal sont vous alliés !

Pour remplir un carton, faites comme si vous cuisiniez un millefeuille :

  • sur le fond, une couche de 3 cm de papier journal froissé,
  • placez en premier les objets les plus lourds,
  • recouvrez d’une nouvelle couche de papier journal ; et ainsi de suite,
  • En haut, avant de fermer votre carton, étalez une dernière couche de papier journal froissé.

Emballez chaque assiette, verre, tasse et tout ce qui casse avec du papier bulle. Dans un carton de taille moyenne, placez au maximum 6 assiettes, disposées sur la tranche dans le fond que vous aurez auparavant recouvert d’une bonne couche de papier journal froissé.


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.