Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Un aménagement du dispositif Pinel à compter de janvier 2018 ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 14 août 2017 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

 Marteau de loi et maison en miniature

Les années 2016 et 2017 ont été marquées par la forte expansion du marché immobilier grâce à des conditions favorables proposées aux emprunteurs par les établissements bancaires, mais surtout suite à la mise en vigueur de la loi Pinel. Destiné à prendre fin en décembre prochain, le gouvernement promet un nouveau projet de loi pour ne pas pénaliser le secteur immobilier.

La réduction fiscale évoquée par le dispositif Pinel est l’un des leviers de l’important développement du secteur immobilier durant les deux dernières années. Poussé par la forte demande de logement, le nombre des constructions d’habitations sur le territoire français a augmenté de façon exponentielle.

En outre, les investissements dans le locatif sont davantage plus nombreux. Toutefois, l’annulation de ce dispositif est prévue pour la fin de cette année, condamnant les mises en chantiers de logement à la baisse.

Pour rassurer les acteurs de l’immobilier, le ministre de la Cohésion des territoires promet un nouveau projet de loi visant à rééquilibrer les avantages de ces derniers et le budget public.

Quel taux pour votre projet ?

La loi Pinel, un coup de pouce pour le secteur immobilier

Le dispositif Pinel est une loi ciblant les investisseurs immobiliers en locatif, étant donné qu’il permet de bénéficier une réduction d’impôt jusqu’à 21% selon la durée d’engagement de la mise en location. En effet, le propriétaire peut choisir de louer son bien pendant 6,9 ou 12 ans et plus cette durée d’engagement sera longue, plus la réduction fiscale sera importante.

Le dispositif, qui aurait dû s’expirer en fin 2016, a été prorogé pour un an. Cette prolongation a été une parfaite aubaine pour les constructeurs de bâtiments qui voient hausser les demandes de logement.

Parallèlement, les investisseurs en sont aussi favorisés d’autant plus que les conditions d’éligibilité ont été assouplies. De plus, ils bénéficient également des taux de prêts immobiliers qui se trouvent actuellement à un niveau historiquement bas ainsi que du Prêt à taux zéro.

Avant que les avantages fiscaux de la loi Pinel soient achevés en décembre 2017, le ministre Jacques Mézard rassure le peuple français sur son aménagement. Selon lui :

Si on arrête brutalement le dispositif Pinel, on va avoir une diminution des mises en chantier de logements, donc il faut trouver une solution équilibrée, sachant que le dispositif Pinel génère aussi des recettes fiscales.

Jacques Mézard.

Un nouveau projet de loi sera donc lancé en octobre ou en novembre pour maintenir l’évolution actuelle du marché immobilier.

Quel taux pour votre projet ?

Un nouveau projet de loi sur le logement pour remplacer le dispositif Pinel

Selon Jacques Mézard, une réforme doit être réalisée pour ne pas léser les acteurs du secteur immobilier (les constructeurs, les investisseurs, etc.) suite à la suppression du dispositif Pinel. En effet, la suspension de cette loi aura sûrement des impacts négatifs sur l’investissement locatif.

Cependant, malgré que l’expansion des logements rapporte de l’argent dans la recette public, le budget pour les aides au logement des Français coûte actuellement 30 milliards d’euros. Ce chiffre est le plus élevé dans tous les pays européens.

Ainsi, le ministre de la Cohésion des territoires prône une refonte globale des politiques de logement qui aura pour objectif de rééquilibrer le développement du secteur immobilier et des aides personnalisées octroyées aux foyers. Il a d’ailleurs déclaré sur la radio RTL que :

Il faut avoir une vision globale de la politique du logement: il faut qu'on puisse construire davantage et construire moins cher.

Jacques Mézard

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.