Le crédit gratuit pour travaux de rénovation maintenu jusqu’en 2023

Crédit gratuit sur travaux de rénovation

Les ménages à très faibles revenus pourront encore espérer bénéficier d’un crédit gratuit (sans intérêts) pour les projets de rénovation de leur logement au moins jusqu’en 2023. L’obtention de ce type de prêt sera facilitée, la présentation d’un lot de travaux à effectuer n’étant plus exigée et l’ancienneté pour y être éligible sera prochainement ramenée à 2 ans.

Les logements achevés il y a plus de deux ans pourront faire l’objet d’un prêt à taux zéro

La modification ne prendra effet qu’à partir du mois de juillet prochain.

Important En effet, à partir du second semestre, les habitations livrées il y a deux ans pourront prétendre au crédit à taux zéro, et ce, sur l’ensemble du territoire (collectivités comprises).

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les propriétaires de logements qui ne sont pas considérés comme anciens dans la version actuelle du dispositif éco-PTZ, mais qui se trouvent toutefois dans un état de décrépitude avancée.

Important Autre changement notable, ceux qui souhaitent bénéficier de l’éco-PTZ ne seront plus tenus de présenter un dossier mentionnant plusieurs travaux à entreprendre. À compter du 1er mars, le candidat pourra espérer un financement à partir d’une seule opération.

Quel taux pour votre projet ?

Les travaux d’isolation restent fortement encouragés

Important Le dispositif de prêt à taux zéro a été adopté en grande partie pour faciliter la transaction énergétique et pour aider les propriétaires à entreprendre les travaux d’isolation qui s’imposent.

En effet, étant assez vétustes et mal isolées, les anciennes constructions sont énergivores et ne sont pas très écologiques.

Le prolongement du dispositif jusqu’en 2023 est accompagné de nombreux changements. Outre ceux déjà cités précédemment, la liste des travaux éligibles au PTZ a été enrichie, mettant justement un peu plus l’accent sur les travaux d’isolation.

Ainsi, les travaux d’isolation sur les planchers bas ont par exemple été inclus parmi les opérations qui pourront en profiter.

Par ailleurs, la durée du prêt à taux zéro a été fixée à 15 ans, sans distinction de nombre de travaux à effectuer sur le bâtiment à rénover.

Ceux qui bénéficient déjà d’un prêt gratuit ont la possibilité d’en souscrire un autre en complément, dans un délai de 5 ans suivant l’obtention du premier – auparavant, ce délai était de 3 ans.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.