Menu Crédit immobilier

Portage immobilier : et si c'est la panacée contre le surendettement ?

 Maison en billets euros

Suite à un accident de la vie (perte d’emploi, maladie, handicap), vous ne parvenez plus à rembourser correctement votre crédit immobilier ? Et pourtant, le spectre d’un surendettement plane comme une épée de Damoclès. Pas de panique. Il existe une solution pour vous aider à rééquilibrer vos finances tout en continuant à occuper votre maison : le portage immobilier.

Le portage immobilier pour échapper à une saisie immobilière

Globalement, le taux d’endettement des ménages français est en recul. Mais ce n'est pas le cas des dettes immobilières dont l'encours ne cesse de gonfler. Celui-ci a progressé d’environ 5 % en un an.

Tant qu’elles sont sous contrôle, ces dettes ne représentent aucun danger. Mais elles peuvent vite devenir problématiques en cas de changement brutal de la situation de l’emprunteur, par exemple en cas de baisse ou de perte de revenus suite à une maladie, une invalidité, une perte d’emploi, etc.

ImportantSi vous êtes propriétaires et que vous rencontrez des difficultés financières, il existe une solution pour vous éviter de vous faire expulser de votre maison : le portage immobilier.

Comment ça marche ?

Son principe est simple :

  1. D’abord, des investisseurs rachètent provisoirement votre maison pour un prix compris entre 70 % et 80 % de sa valeur. Vous soldez votre crédit en cours grâce à l’argent de la vente et faites lever vos fichages auprès de la Banque de France.
  2. Ensuite, vous devenez locataire et payez un loyer mensuel plus faible (20 % moins cher que les prix du marché). Cela vous permet de continuer à occuper le bien et maintenir les habitudes de votre famille.
  3. Enfin, à l’issue d’une période de 5 ans, après vous être refait une santé financière, vous rachetez le bien au prix convenu dans le contrat.

Qui peut en bénéficier ?

Le portage immobilier s’adresse aux propriétaires confrontés à des aléas de la vie (perte d’emploi, maladie, handicap, invalidité, décès du conjoint, divorce) et qui ont du mal à rembourser leur emprunt immobilier. Il convient aussi bien à un jeune divorcé désireux de racheter la part de son conjoint ou à un retraité qui souhaite garder la maison familiale.

ImportantRappelons toutefois que cette solution n’est pas sans risque et qu’avant de vous lancer, il importe de bien examiner votre réelle solvabilité.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.