Les taux continuent de grimper

montée des taux

Les taux de crédit immobilier continuent leur ascension en ce début juillet. Ils atteignent aujourd’hui 1,60% en moyenne sur 20 ans.

La période estivale peut être le moment idéal pour concrétiser de nouveaux projets comme l’achat d’un bien immobilier. Pour préparer au mieux son dossier et maximiser ses chances d’obtenir un crédit, il est essentiel entre autres de se renseigner sur les taux immobiliers pratiqués par les banques.

Quel taux pour votre projet ?

Tous les profils d’emprunteurs concernés

Une chose est certaine, en ce début juillet, les taux de crédit immobilier, continuent d’augmenter et ce sur toutes les durées par rapport au mois de juin. Selon Meilleurtaux, pour un prêt immobilier sur 20 ans, les taux ont pris 0,32% en moyenne sur un mois à 1,79%. Concernant les crédits sur 25 ans, le constat est le même puisque le taux moyen relevé est à 2% début juillet, contre 1,63% début juin.

Après une hausse des taux de crédits immobiliers relativement modérée en début d’année, la progression des taux semble s'accélérer davantage depuis trois mois sur l'ensemble des profils emprunteurs, si l’on en croit le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA.

Toutefois, les taux immobiliers sont encore globalement favorables aux ménages souhaitant acheter ou investir dans l'immobilier. En effet, l'intégralité des emprunteurs continue de bénéficier de crédits à des taux très largement inférieurs à l’inflation.

En revanche, cette hausse des taux risque de bloquer certains dossiers plus fragiles. En effet, la hausse du taux d'usure, le taux maximal auquel les banques peuvent accorder un prêt au troisième trimestre, n’a que peu évolué au 1er juillet. Il est à 2,57% pour les prêts de 20 ans et plus contre 2,40%.

« Aujourd'hui, les taux moyens sur 20 ans sont à 1,80%, et à 2% sur 25 ans. Pour un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans, avec un taux de 1,80% et une assurance à 0,34% à 100% sur un emprunteur et 50% pour l'autre, on arrive à un TAEG de 2,84%, sans aucun frais bancaire ni honoraire de courtier », illustre Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux

Selon François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, interrogé par BFM Business, la hausse des crédits immobiliers pourrait bien se poursuivre et ils pourraient revenir à u niveau compris entre 2% et 3% d’ici la fin de l’année. Il s'agit, selon lui d'un simple retour à la normale, après des années exceptionnelles de taux historiquement bas.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.