Menu Crédit immobilier

La hausse des prix immobiliers au Royaume-Uni va-t-elle durer ?

maison avec fleche qui augmente

Le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne a été acté le vendredi 31 janvier 2020. Étonnamment, pendant le mois, les prix de l’immobilier, qui stagnaient depuis un an, sont brusquement repartis à la hausse. Et même si celle-ci reste modérée, elle laisse présager d’une reprise sur un marché rendu atone par l’incertitude liée au Brexit.

Première hausse marquée des prix immobiliers depuis fin 2018

La récente officialisation du Brexit a levé les doutes des ménages et des professionnels en matière d’immobilier. Une étude de Nationwide révèle que

Depuis le début de l’année, les prix ont augmenté de 1,9 %.

Il s’agit de leur plus forte progression depuis novembre 2018, où ils avaient enregistré un taux de croissance similaire.

Si l’ampleur du mouvement reste néanmoins inférieure à celle constatée deux ans plus tôt (+3 %), il a le mérite de mettre fin à douze mois d’atonie en la matière. Les incertitudes autour de la sortie de l’UE avaient en effet conduit à une décélération sur le marché, incitant même de nombreux propriétaires à se séparer de leur bien.

Important Les professionnels estiment néanmoins que cette stratégie n’est pas forcément gagnante malgré le décrochage dans le domaine de l’immobilier.

Comme l’explique Robert Gardner, chef économiste de la banque mutualiste,

Le marché de l’emploi reste solide et les taux de crédits sont toujours aussi attractifs.

Robert Gardner

Il reste à voir si la hausse des prix va s’inscrire dans la durée, dans la mesure où elle ne dépasse la barre du 1 % que depuis décembre.

Accès au marché plus aisé pour les jeunes acquéreurs

Important Le ralentissement du marché a entraîné une baisse des prix de la pierre outre-Manche, bien que la France reste plus intéressante.

D’après les courtiers immobiliers,

Il faut prévoir un budget de 216 000 livres pour devenir propriétaire au Royaume-Uni.

Cette somme équivaut à 255 000 euros, soit 35 000 euros de plus que la moyenne française. En un an, ils ont donc diminué de 4 000 livres (soit environ 250 000 euros), mais ils restent néanmoins nettement supérieurs à leur niveau de 2014, à 170 000 livres, c’est-à-dire autour de 200 000 euros.

Important Pour autant, la diminution des prix est suffisamment notable pour permettre à des ménages plus jeunes de concrétiser leur projet d’achat.

L’étude de Nationwide indique ainsi que

La part des jeunes âgés de 25 à 34 ans sur la population des acquéreurs est passée de 35 % à 42 % entre 2014 et 2019.

Si l’amélioration est saluée, la marge de progression jusqu’aux 60 % constatés en 2004 est encore large. S’agissant des perspectives pour 2020, les auteurs de l’étude anticipent une

Poursuite de la croissance, à un rythme cependant modéré.

La santé économique du pays sera déterminante.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.