Menu Crédit immobilier

Les charges font grimper de 30 % les coûts d’acquisition d’un logement en copropriété

Coût acquisition logement grimpe avec charges

Les futurs acquéreurs des logements en copropriété doivent tenir compte des charges courantes annuelles dans le calcul des coûts d’acquisition. En effet, les dépenses de copropriétés font grimper de 30 % le prix initial d’un appartement. L’ARC (association des responsables de copropriété) a précisé que l’investissement dans les travaux collectifs varie en fonction de l’état et de l’ancienneté du bâti.

Les charges ont augmenté de +39,2 % en dix ans

Une étude menée par l’ARC a permis de constater une augmentation de 39,2 % des charges de copropriété en dix ans.

Cette hausse impacte de manière négative l’état financier des copropriétés, car les bailleurs refusent tout simplement de participer au financement des travaux. Un grand nombre d’immeubles cumulent ainsi des impayés de charges, si bien que l’entretien du bâti et des équipements collectifs n'est plus assuré.

Pour rappel, en plus des charges et des frais des travaux de maintenance, les frais de notaires entrent également dans les coûts d’acquisition d’un bien en copropriété. Composés de plusieurs postes (droit de mutation, émoluments du notaire, dépenses liées aux formalités, et contribution de sécurité immobilière), les frais de notaire dans l’ancien sont estimés à 8 % du prix de vente.

Rapport entre le prix initial et le coût de revient d’un logement en copropriété dans les grandes villes françaises

Important Les calculs effectués par l’ARC pour déterminer le prix de revient d’un logement en copropriété dans une vingtaine de villes de l’Hexagone ont montré que le rapport entre celui-ci et le prix initial du bien est supérieur à 30 % dans 5 agglomérations.

La ville de Saint-Étienne arrive en tête de liste avec une augmentation de 56,35 % (pour un logement de 66 m²). En seconde et troisième positions se trouvent Le Havre (34,68 %) et Dijon (31,79 %), suivis par Reims (31,39 %) et Nîmes (30,61 %).

La différence est en revanche moins significative pour les métropoles :

  • 21,40 % pour Toulouse ;
  • 19,25 % pour Lyon ;
  • 17,27 % pour Bordeaux ;
  • 17,23 % pour Nice ;
  • 14 % pour Paris.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.