Menu Crédit immobilier

Et si les taux immobiliers restaient bas en 2019 ?

femme regardant vers l'avenir

Même si le taux moyen relevé en janvier 2019 par l’Observatoire Crédit logement/CSA affiche une très très légère augmentation (1,45% contre 1,44% en décembre 2018), il reste inférieur à celui observé en janvier 2018 : 1,51%. Et les taux affichés par nos partenaires en février 2019 sont stables.

Les taux des prêts immobiliers semblent figés à des niveaux toujours très bas en ce début d’année. « Au-delà des fluctuations d’un mois sur l’autre, les taux n’ont guère varié depuis le printemps 2018 », constate le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA.

Une bonne nouvelle pour les particuliers qui souhaitent contracter un emprunt pour financer leur projet immobilier, aussi bien l’achat de leur résidence principale qu’un investissement locatif. Et s’ils sont maintenus à un faible niveau par les banques, c’est en raison de taux directeurs également très faibles.

Dans ce contexte qui va perdurer au moins pendant les 6 prochains mois et sans doute au-delà, les candidats à l’achat disposent d’une offre bancaire variée et très basse. La situation est donc exceptionnelle avec des prix en voie de stabilisation et des taux stables au plus bas

Maël Bernier, notre directrice de la communication.

Vous pouvez emprunter à un taux immobilier de 1,60% sur 20 ans

Signe d’un assouplissement des conditions d’octroi des banques et de taux bas, les revenus nécessaires pour emprunter ont baissé en deux ans, passant de 5500 euros en 2016 à 4376 euros en 2018.

ImportantEt du côté des taux, les banques continuent leurs efforts pour séduire de nouveaux clients pour réaliser leurs objectifs de l’année et soutenir la demande avec des taux de crédit stables et très bas.

Ainsi, sur les longues durées, de 15 ans à 25 ans, les taux ne dépassent pas le cap symbolique de 2%.

Le taux moyen s’élève à 1,38% sur 15 ans, 1,59% sur 20 ans et 1,80% sur 25 ans. Des taux moyens qui peuvent être négociés à la baisse selon les profils. En effet l’apport et le niveau des revenus des emprunteurs peuvent permettre d’obtenir des taux plus bas encore : 1,17% sur 15 ans, 1,35% sur 20 ans et 1,58% sur 25 ans.

Mieux, avec l’aide d’un courtier immobilier il est possible d’obtenir un meilleur taux : 1,05% sur 15 ans, 1,17% sur 20 ans et 1,25% sur 25 ans.

Attention au coût total du crédit immobilier

Si ces écarts ne vous évoquent pas grand-chose, ils jouent beaucoup sur le coût total du prêt immobilier. En effet, plus le taux du crédit est élevé plus vous payez d’intérêts.

Autre élément à comparer avant de choisir l’offre de financement, le taux annuel effectif global (TAEG). Ce taux vous permet de comparer le coût total du crédit : intérêts, coût de l’assurance emprunteur, frais bancaires et frais de garantie.

Les particuliers s’endettent sur des durées de plus en plus longues

Autre élément lié d’un côté à la baisse des taux et de l’autre à la hausse des prix : la durée d’emprunt moyenne s’allonge et n’a jamais été à un niveau aussi élevé selon l’organisme de cautionnement bancaire. La durée moyenne s’élève à 230 mois en janvier 2019 contre 204 mois en janvier 2013, soit 19 ans et 17 ans.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.