Menu Crédit immobilier

Malgré la crise, l’immobilier séduit toujours les Français

Immobilier seduction français

En dépit de la crise économique, 59 % des Français jugent le contexte propice à l’achat d’un logement. C’est ce que révèle une récente enquête réalisée par OpinionWay pour Capifrance. Les taux de crédits immobiliers toujours très faibles sont l’un des facteurs incitatifs pour les candidats à l’achat.

Le contexte jugé favorable à un achat immobilier

Après avoir passé huit semaines sans pouvoir sortir, les Français ont exprimé leurs envies d’espace et d’extérieur. De plus, de nombreuses entreprises ont choisi de maintenir le télétravail pour leurs salariés lorsque le métier le permet.

Important Ainsi, beaucoup ont lancé les démarches pour concrétiser leur projet immobilier dès la levée du confinement.

Même si la pandémie continue d’avoir des répercussions sur l’économie, 60 % des ménages interrogés par OpinionWay estiment que « les voyants sont au vert pour qui souhaite devenir propriétaire ».

Ils évoquent notamment « la faiblesse des taux d’intérêt », dont 50 % disent redouter la remontée au cours des prochains mois.

Une crainte qui explique le sentiment d’urgence, alors que certains professionnels affirment que

Les taux vont se maintenir à leurs niveaux actuels, proches de seuils historiques, au moins jusqu’en 2021.

Encore faut-il satisfaire aux critères d’endettement imposés par le HCSF depuis décembre 2019 et récemment confirmés. Avec le plafonnement du taux d’endettement à 33 % et la limitation de la durée de remboursement à 25 ans, bon nombre de potentiels acquéreurs se sont retrouvés exclus du marché du crédit.

Quel taux pour votre projet ?

La pierre, une valeur sûre pour sécuriser son patrimoine

Les vendeurs, en revanche, sont peu pressés de vendre.

Important Seulement 49 % des propriétaires considèrent que c’est le bon moment pour mettre leur bien sur le marché.

Selon Capifrance,

Le nombre de logements en vente est en baisse par rapport à 2019.

Concernant les prix, 73 % des sondés les jugent élevés dans la zone où ils résident, et ce pourcentage grimpe même à 83 % en Île-de-France. Avec la crise, respectivement 47 % et 44 % d’entre eux anticipent une stabilité ou une hausse des prix dans les 6 mois.

Philippe Buyens, patron du réseau d’agents immobiliers, explique qu’

En période d’incertitude, les Français privilégient généralement la sécurisation de leur patrimoine.

Philippe Buyens

Et comme le démontrent les résultats du sondage, la pierre reste une valeur sûre aux yeux de nos compatriotes.

Ainsi, 31 % des épargnants opteraient en priorité pour l’immobilier, contre 51 % et 11 % pour les supports d’épargne traditionnels et les placements financiers. Les Franciliens sont même 44 % à préférer un investissement locatif ou l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire aux placements classiques.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.