Menu Crédit immobilier

Est-il pertinent de se lancer dans l’investissement locatif dans le contexte économique actuel ?

Investissement locatif contexte crise

La récession engendrée par la crise sanitaire bouleverse toutes les activités économiques dans le pays, et les incertitudes concernant l’avenir incitent de nombreux ménages à se constituer une épargne. De plus en plus de Français veulent investir dans la pierre afin de mieux préparer leurs retraites, ou tout simplement pour bénéficier d’un revenu d’appoint. Mais dans le contexte actuel, beaucoup se demandent s’il est pertinent de se lancer dans l’investissement locatif.

Répondant à cette question, certains professionnels de l’immobilier affirment que le moment est propice à l’investissement, car aucune hausse significative des prix n’est observée dans les grandes métropoles et dans les villes moyennes à forte potentialité économique. En ce qui concerne le financement, les taux d’emprunt restent faibles. En revanche, les banques sont plus exigeantes envers les investisseurs locatifs.

En tout cas, la prudence s’impose et il est recommandé de se protéger au mieux contre les loyers impayés.

Prix intéressants et taux avantageux, mais accès difficile au crédit

Ainsi, ceux qui envisagent d’investir en locatif doivent sécuriser leurs placements en choisissant judicieusement le type de bien, l’emplacement, et la stabilité des revenus.

En ce moment, les prix immobiliers affichent une courbe de croissance plutôt plate dans la plupart des villes, mais il n’est pas encore possible de prédire leur évolution d’ici jusqu’à la fin de l’année.

D’autre part, les taux d’emprunt demeurent attractifs notamment pour les prêts sur 15 ans (1,10 %) et sur 20 ans (1,30 %). Les meilleurs dossiers peuvent même bénéficier des taux inférieurs à 1 %. En effet, les banques privilégient les profils à hauts revenus et disposant d’un apport conséquent.

ImportantLes investisseurs avec un taux d’endettement supérieur ou égal à 33 % n’ont d’autres options que le report de leurs projets d’acquisition. D’ailleurs, le HCSF a décidé de maintenir sa recommandation en matière d’octroi de prêt immobilier.

La prudence est de mise

Il est recommandé de se protéger au mieux contre les loyers impayés. Pour cela, il existe quelques solutions :

  • la souscription d’une garantie loyers impayés, ou d’une garantie Visale (caution gratuite accordée par Action Logement) ;
  • la demande de caution.

D’autres assureurs proposent également des contrats destinés aux locataires qui souhaitent couvrir les éventuels loyers impayés.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.