Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Paris, une ville de locataires malgré des loyers très élevés

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 22 novembre 2018 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Paris ville locataire avec loyers élévés

Six Parisiens sur dix louent leur résidence principale. D’après l’Insee, c’est la ville qui détient le record du pourcentage de locataire le plus élevé en France. Les loyers y sont également les plus chers, puisqu’ils sont jusqu’à 88 fois supérieurs à ceux pratiqués à travers le pays. Une plateforme spécialisée dans la location entre particuliers a dressé un état des lieux du marché locatif dans la capitale.

Un loyer deux fois plus élevé que dans le reste de la France

En se basant sur plus de 13 000 annonces postées sur le site, le loyer mensuel moyen à Paris se situe à un peu plus de 1 000 euros pour 30 m², contre 565 euros partout ailleurs. C’est dans le VIe arrondissement que les maximums sont observés, puisque les candidats à la location paient plus de 43 euros du mètre carré, soit respectivement 1 euro et 2 euros de plus que dans le VIIIe et dans le IIe, qui complètent le trio de tête. Les biens les plus abordables se situent dans le XIXe, avec un loyer de 31 euros par mètre carré par mois.

Le type d’habitat influe également sur le loyer (charges comprises) :

  • Pour une chambre de 12 m², il faut compter environ 572 euros.
  • Tandis que les studios de 20 m² et les T1 de 27 m² se louent à un peu plus de 850 euros et 980 euros.

Pour ceux qui recherchent des appartements plus spacieux :

  • les T2 de 40 m² sont proposés à 1 280 euros,
  • les T3 de 60 m² à 1 800 euros,
  • et au-delà, il faut prévoir près de 2 500 euros.
Quel taux pour votre projet ?

Forte demande pour les petites surfaces pour des raisons budgétaires

Au vu de ces chiffres, il n’est pas surprenant d’apprendre que les petits logements (chambres ou studios) sont recherchés par plus de la moitié des candidats à la location devant les appartements. Ainsi, les petites surfaces comprenant 1 seule pièce (studios, appartements T1) représentent 50 % des locations à Paris, quand la part des T2 se situe à près de 30 % et celle des chambres, indépendantes ou chez l’habitant, dépasse légèrement les 10 %. Concernant la situation géographique, le XVe arrondissement est le plus prisé, à l’inverse des quatre premiers arrondissements.

Le choix des logements est imposé par le budget des locataires, qui disposent de moins de 1 000 euros, une somme inférieure aux loyers observés sur ce marché très tendu. Aussi, l’analyse des annonces montre qu’un locataire sur quatre vise un loyer variant de 800 euros à 1 000 euros, la population des candidats à la location se composant essentiellement d’étudiants et de personnes vivant seuls.

Faute de moyens, ou pour pouvoir s’offrir une surface plus importante, les trois quarts des personnes en quête d’un logement à louer dans la région francilienne préfèrent tenter leur chance en petite ou grande couronne, voire plus loin. Dans un contexte de taux d’intérêt très faibles, de nombreux ménages optent pour l’acquisition de leur résidence principale avec l’accompagnement d’un courtier immobilier pour les aider à obtenir les conditions d’emprunt les plus avantageuses.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.