Crédit immobilier : une condition bien spécifique à respecter pour obtenir ce nouveau prêt à taux zéro

crédit immobilier

Le Crédit Agricole d'Ile-de-France a lancé un "prêt immobilier durable” aux conditions avantageuses, accessible aux acheteurs de logements performants thermiquement. Pour y prétendre, les emprunteurs doivent faire l'acquisition d’un logement appartenant à la classe énergie A, B ou C.

Le lancement de ce prêt immobilier en avril n’a pas fait de bruit. Et pour cause, elle n'a fait l'objet d'aucune campagne promotionnelle de grande ampleur. Pourtant, ce « prêt immobilier durable » a de quoi faire parler de lui. Proposé par le Crédit Agricole d’Ile-de-France, il s'agit « d'un prêt à taux zéro plafonné à 10% du besoin de financement dans la limite de 50 000 euros », d’après les propos des Echos rapportés par MoneyVox. Concrètement, vous pouvez emprunter sans payer d’intérêts jusqu’à ce plafond, sous réserve de respecter une condition restrictive.

Quel taux pour votre projet ?

Un prêt conditionné aux biens notés A, B ou C

En effet, "prêt immobilier durable” oblige, ce produit ne porte que sur des logements étiquetés A, B ou C. Soit, un nombre étriqué de biens, et donc une cible potentielle limitée. D'après les statistiques des notaires, un quart seulement des transactions réalisées en 2020 portaient sur des logements dotés de cette note. Guy Poyen, le directeur marketing et digital clients du Crédit Agricole d'Ile-de-France, le reconnaît : “La production de ce prêt immobilier durable restera marginale car nous évoluons dans un marché plus de l'ancien que du neuf”, affirme-t-il aux Echos.

Marginale, oui, mais il couvre aussi bien l'achat d'un appartement, qui nécessite chez nous un emprunt moyen de 300.000 euros, que celui d'un pavillon neuf générant un besoin de financement moyen de 500.000 euros”, souligne Guy Poyen aux Echos.

Un avantage pour les emprunteurs, mais aussi pour la banque

Depuis son lancement, cette offre a profité à 524 acheteurs, apprend-t-on dans le quotidien économique. En investissant dans ces biens peu énergivores, ces bénéficiaires “préservent leur santé financière et la qualité de leur patrimoine immobilier”, selon Guy Poyen.

Côté banque, ce prêt à taux zéro sera rentable. Étant donné le faible risque de décote à la revente de ces logements, les bénéficiaires de l’offre “seront plus à même de rembourser leur crédit en anticipé ou de dégager une plus-value à réinvestir”, ajoute le directeur marketing et digital clients de la caisse régionale. À l’avenir, d’autres offres à visée sociale et environnementale devraient voir le jour dans les établissements bancaires.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.