Crédit immobilier : cette alternative au prêt à taux fixe pour financer son projet immobilier

famille

Tandis que quelques banques ont décidé de suspendre de manière temporaire la production de crédits dans l'attente de la publication du prochain taux d’usure au 1er octobre, certains établissements de crédits proposent comme alternative des prêts à taux variables et mixtes.

Si les acquéreurs pensent qu’il n’est possible de solliciter qu’un crédit à taux fixe pour financer leur projet immobilier, une alternative longtemps oubliée est en passe de revenir aujourd’hui : le crédit à taux variable ou mixte. Une conséquence directe de la remontée des taux que connaît le marché depuis le début de l’année.

D’après les données relevées par Meilleurtaux en août, selon les profils, le taux pour un crédit immobilier peut dépasser la barre des 2 %. Dans le détail, il est de 1,70 % en moyenne pour un prêt sur 15 ans, 1,80 à 1,90 % pour une durée de 20 ans, et 2 % pour un contrat de 25 ans. Malgré tout, les emprunteurs profitent toujours de crédits à des taux bien largement inférieurs à l’inflation.

Mais pas tous. Selon les acteurs du secteur, de nombreux dossiers sont bloqués par le taux d'usure. Le seuil maximal au-delà duquel les banques ne peuvent prêter est actuellement fixé à 2,57 % pour les crédits de 20 ans et plus et 2,60 % pour les prêts de moins de 20 ans, et ce depuis le 1er juillet. Si l’on tient compte des assurances, frais de dossier et garanties, le taux annuel effectif global (TAEG) du crédit peut rapidement dépasser ce taux.

Certains établissements ont donc fait le choix de suspendre momentanément la production de crédit jusqu’à la révision du taux d’usure 1er octobre. Tandis que d’autres n'hésitent pas à remettre en avant un autre type de crédit, le prêt à taux variable.

Quel taux pour votre projet ?

Quelles options à taux variable pouvez-vous solliciter ?

Comme son nom l’indique, l’intérêt de ce type de crédit est que le taux d'intérêt est amené à évoluer dans le temps, ce qui permet éventuellement de réaliser des économies. Les banques peuvent proposer plusieurs types de crédits à taux variable : crédit à taux révisable capé avec échéances plafonnées, crédit à taux variable non capé avec échéances non plafonnées, crédit à taux variable capé, crédit à taux mixte.

Si le crédit à taux variable avait jusqu’ici quasiment disparu avec les taux historiquement bas, il pourrait bien faire un retour encore plus important d'ici la fin de l'année si la tendance à la hausse des taux ne change pas. Attention toutefois, cette alternative n'est pas proposée par toutes les banques, et encore moins pour tous les dossiers. De fait, si votre dossier a été refusé pour le moment, mieux vaut attendre le 1er octobre et aviser.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.