L’investissement dans l’immobilier représente un bon moyen de prévoir sa vie post-carrière

agents étudient les graphiques de croissance d'immobiliers

En préparation de leur retraite, plusieurs personnes misent sur l’immobilier pour épargner de l’argent. Certains se lancent ainsi en quête d’investissement locatif. D’autres recherchent de leur côté des logements à acquérir en vue d’une revente quelques années plus tard. Face à cette réalité, MeilleursAgents suggère une liste des plus profitables villes dans lesquelles les futurs retraités pourront investir.

L’investissement locatif peut constituer une solution intéressante permettant aux futurs retraités de faire des économies durant leur phase d’activité. Une analyse de MeilleursAgents, dévoilée le 12 mai 2022 et prenant l’exemple d’un studio de 20 m², le souligne. Dans son étude, le portail d’annonces immobilières s'est basé sur l’hypothèse d’un investissement effectué 10 ans avant la retraite. Une période pendant laquelle le logement s’autofinancera.

Il a alors conclu que cette opération rapportera en moyenne 235 euros net par mois à un foyer type. Ceci après son départ à la retraite. Ce niveau de revenu a été calculé à partir des données recueillies dans les 51 plus grandes communes françaises.

Quel taux pour votre projet ?

Les prix des biens ont fortement augmenté en 20 ans

MeilleursAgents explique que ce type de placement financier ne demande qu’un raisonnable apport. Frais d’agence et de notaire compris, un studio stéphanois de 20 m² s’achète par exemple à 27 706 euros en moyenne. L’apport nécessaire permettant à l’habitation de se financer elle-même avec un prêt à 10 ans s’élève à 4 881 euros. Encore faut-il cependant disposer d’une bonne capacité d’emprunt permettant de supporter une charge de crédit sur cette période.

À Saint-Étienne, un complément de revenus de 151 euros net mensuels sera produit au moment de la prise de retraite. Ce montant a été obtenu indépendamment du coût du logement. Nîmes compte également parmi les premières communes où les retraités de demain peuvent investir avec un petit apport. Le site immobilier le place derrière la ville de l’Auvergne-Rhône-Alpes, Limoges, Le Mans et Metz.

MeilleursAgents révèle en outre que l’investissement immobilier en général profitera également aux futurs retraités. Depuis 2002, avance la plateforme, les tarifs des biens ont en effet :

[...] Bondi de 172 % en moyenne dans les 50 plus grandes villes de France et à Paris.

L’investissement comporte tout de même quelques risques

Il y a vingt ans, un foyer touchant des revenus médians pouvaient ainsi y acquérir une habitation de 61 m². Et ce, à l’aide d’un taux d’effort de 33 % et d’un prêt à 20 ans. Ce foyer qui cèderait maintenant son logement acheté en 2002 recevrait un bénéfice moyen de 133 111 euros. Dans les détails, cette plus-value s’établit à :

  • 194 354 euros à Mérignac ;
  • 201 268 euros à Villeurbanne ;
  • 233 663 euros à Paris ;
  • 247 896 euros à Bordeaux ;
  • 259 277 euros à Lyon.

Bourges constitue en revanche la commune ayant connu la plus faible augmentation de valeur, avec seulement 4 311 euros. Devant elle se trouve Calais (6 324 euros) et Roubaix (10 056 euros). Enfin, un quintette se forme avec ces trois villes, Mulhouse (11 482 euros) et Béziers (15 687 euros).

La responsable des études économiques chez MeilleursAgents note cependant quelques risques à considérer par les potentiels investisseurs. Elle insiste sur la nécessité de se méfier des possibles pertes de valeur ou vacances locatives du logement.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.