La taxe d’aménagement a bondi de +7 % en 2022

Doigt de personne en remontant sur une pile de pièces

Mauvaise nouvelle pour les ménages qui possèdent des cabanes et autres abris de jardin. En effet, la taxe d’aménagement, appelée également taxe « abri de jardin », a été revue à la hausse cette année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’augmentation s’annonce plus conséquente que les années précédentes.

Hausse pour la sixième année consécutive

Désormais, les propriétaires doivent s’attendre à payer plus pour pouvoir profiter de leurs cabanes et autres abris de jardin.

Important En effet, la taxe d’aménagement a bondi de +7 % en 2022, contre +1,1 % en 2021, +3,7 % en 2020 et +3 % en 2019.

Il faut dire que la progression est plus importante pour cette sixième année de hausse consécutive. Elle est indexée sur l’indice des coûts de construction, lequel a explosé cette année.

Elle s’applique aux constructions bâties avec ou sans fondation, d’une superficie supérieure à 5 mètres carrés. Cela inclut entre autres les piscines, abris, vérandas, voire les parkings. Elle concerne même les abris démontables du moment qu’ils sont clos et couverts d’au moins 1,80 mètre de hauteur.

Cette taxe d’aménagement sert à subventionner des projets d’aménagements urbains, tels que l’entretien de la voirie. Il n’est pas étonnant qu’elle soit revue à la hausse après la suppression de la taxe d’habitation pour les résidences principales.

Quel taux pour votre projet ?

Calcul du montant de la taxe en ligne

La fixation de la taxe « abri de jardin » est régie par l’arrêté du 29 décembre 2021 se rapportant à la révision annuelle des valeurs forfaitaires par mètre carré de surface de construction.

Si la base forfaitaire est de 929 euros en Ile-de-France, elle est de 820 euros pour les autres villes.

Important D’après le site Service-public, la formule suivante s’applique pour obtenir le montant de la contribution : (surface taxable x valeur forfaitaire x taux communal ou intercommunal) + (surface taxable x valeur forfaitaire x taux départemental)

Pour que le contribuable puisse calculer le montant de l’impôt qu’il doit s’acquitter, un simulateur en ligne a été mis en place par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Il est aussi possible d’avoir recours aux services d’un courtier immobilier pour être mieux accompagné dans les démarches.


J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.