Les rêves de propriété des Français freinés par le financement

piles de pièces

Près de 80 % des Français qui louent leur résidence principale projettent de commencer à épargner en 2022 afin d’acheter un logement un jour. C’est ce que révèle une étude de la plateforme de crowdfunding immobilier Bricks.co. Le financement représente le principal frein pour la plupart d’entre eux. Or, il est possible de se lancer sans avoir à fournir le fameux apport personnel.

Un effort d’épargne pour accéder à la propriété

D’après l’enquête de Bricks.co,

79 % des non-propriétaires rêvent toujours d’accéder à la propriété,

Même si 19 % des personnes interrogées jugent ce rêve hors d’atteinte.

ImportantPour avoir une chance de concrétiser leur projet un jour, environ 8 sondés sur 10 sont disposés à mettre de l’argent de côté en 2022 pour se constituer le capital nécessaire.

Environ 33 % d’entre eux prévoient d’épargner entre 200 euros et 300 euros mensuels, contre 100 euros pour plus d’un participant sur cinq. Pour trouver cette somme, les Français doivent rogner sur certaines dépenses. L’étude révèle ainsi que

Deux tiers des ménages envisagent de réduire leur budget vacances en vue de leur acquisition immobilière.

Trois autres postes sont concernés par ces efforts d’épargne : les transports (cités par 54 % des répondants), les cadeaux (52 %), ainsi que les loisirs et les sorties (48 %). Si nécessaire, plus de 40 % du panel se serreraient la ceinture sur l’alimentation.

C’est l’envie de vivre au soleil qui motive les Français à tous ces sacrifices. Car selon Bricks.co,

Le sud est leur destination prioritaire,

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur en tête avec 26 % des suffrages. Elle est suivie au classement par la région Auvergne Rhône-Alpes (25 %) et la zone Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. En revanche, seuls 13 % des personnes interrogées sont attirées par l’Île-de-France.

Quel taux pour votre projet ?

La question financière, principal frein à l’accession

Le financement constitue le principal frein pour les non-propriétaires. En effet, la plupart d’entre eux ont une connaissance erronée de cet aspect. Par exemple, d’après les résultats de l’enquête,

Près de 45 % des potentiels acheteurs évaluent leur contribution personnelle à 20 000 euros et 50 000 euros.

28 % d’entre eux pensent même qu’il faut apporter au minimum 50 000 euros à 70 000 euros.

La plupart comptent compléter leur budget avec un prêt bancaire, pour profiter des taux d’intérêt très bas actuels et augmenter leur capacité d’emprunt. Certains misent également sur les aides publiques comme le prêt à taux zéro, reconduit à l’identique jusqu’à fin 2023.

En revanche,

Important99 % d’entre eux ignorent tout des solutions permettant d’investir dans la pierre sans apport ou presque.

Très peu sont au courant de l’existence de solutions comme le financement participatif comme proposé par Bricks.co. Le sondage montre qu’

À peine 9 % des répondants savent qu’avec un ticket d’entrée de 10 euros, il est possible de devenir propriétaire.

23 % déclarent en avoir entendu parler, mais n’ont aucune idée de son mode de fonctionnement.


J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.