Règlementation environnementale des bâtiments : entrée en vigueur de la RE2020

petite maison en bois dans une écharpe

La RE2020 (règlementation environnementale) va apporter son lot de bouleversement dans l’univers de l’immobilier neuf. Si son premier objectif est de limiter l’empreinte carbone des logements, la nouvelle règlementation devrait également contribuer à améliorer le confort des occupants, voire à réduire leurs factures d’énergie.

Entre promesse et utopie

Depuis le 1er janvier 2013, c’est la norme RT2012 qui fixait les exigences thermiques pour les constructions neuves. Aujourd’hui, cette règlementation est considérée comme insuffisante pour réaliser les défis fixés par le gouvernement dans le cadre de la transition énergétique, notamment la chasse aux passoires thermiques.

Important La RE2020 qui remplace la RT2012 préconise entre autres un meilleur système d’isolation pour les bâtiments (habitations collectives et maisons), avec des matériaux plus performants. Elle sera également plus contraignante en ce qui concerne l’empreinte carbone. Plus précisément, elle instaurera un nouvel indicateur baptisé Bbio qui renseignera sur les besoins en chaleur du bâtiment.

En théorie, le Bbio est 30 % plus contraignant que la norme précédente, ce qui signifie que la facture d’énergie pourrait diminuer d’un tiers.

Mais de l’avis d’un professionnel de l’immobilier, dans la pratique, la baisse ne sera pas aussi conséquente, sauf si elle est comparée à la facture d’énergie d’un logement ancien.

Quel taux pour votre projet ?

Une empreinte carbone surveillée dès la construction

Il est plus commun de mesurer l’empreinte carbone d’un immeuble existant et déjà occupé. Mais avec la RE2020, l’exécutif veut agir encore plus en amont et surveiller l’impact de la construction sur l’environnement.

Pour ce faire, il aura un œil attentif sur les matériaux utilisés et déterminera si tel ou tel matériau ne va pas à l’encontre des objectifs fixés.

Quel impact sur le prix ?

Pour l’instant, il est difficile de mesurer ou d’estimer l’impact que pourront avoir ces nouvelles normes sur le prix des logements neufs.

Toujours est-il que l’aspirant à la propriété peut consulter les sites d’annonces immobilières afin de comparer les prix.

Rien ne l’empêche non plus d’analyser les options qui s’offrent à lui en matière de financement et connaître sa capacité d’emprunt en se reportant à la rubrique « combien puis-je emprunter ».


J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.