Comment décrocher un prêt à l’habitat plus facilement ?

nouvelle propriétaire

Les nouvelles règles du Haut conseil de stabilité financière ont contraint les banques à endurcir leurs exigences de prêt immobilier. De son côté, la remontée des taux d’intérêt entraîne un blocage de certains emprunteurs par le seuil de l’usure. L’accès au crédit se complique en conséquence pour les Français. Des astuces permettent néanmoins de remédier à ce problème.

L’accès à l’emprunt immobilier se complique toujours davantage pour les Français depuis janvier 2022. Les banques ayant raffermi leurs conditions d’octroi de prêt et les taux d’intérêt continuant de grimper. Dans ce contexte plutôt défavorable, les spécialistes avancent quelques astuces permettant toutefois aux ménages d’accroître leur chance d’obtenir un crédit.

L’augmentation de l’apport personnel figure parmi leurs recommandations. Plus cette part est conséquente, plus elle aidera l’emprunteur à bénéficier de conditions de prêt avantageuses. Elle contribue à atténuer le taux d’endettement en réduisant la somme demandée à l’organisme de crédit pour supporter un achat. Les banques aiment les dossiers contenant un volume important d’apport puisqu’ils reflètent le sérieux du requérant.

Quel taux pour votre projet ?

Renforcer son dossier avec des poches de liquidités

L’on conseille ainsi aux candidats à un crédit immobilier d’inclure dans leur dossier tout actif pouvant augmenter leur apport :

  • Les donations familiales ;
  • L’épargne salariale, l’assurance-vie ou autres placements financiers accomplis ;
  • Les prêts aidés par l’État : PTZ (prêt à taux zéro), CEL (Compte Épargne Logement), PEL (Plan Épargne Logement) ;
  • Les livrets d’épargne : livret d’épargne populaire (LEP), livret développement durable, livret A ;
  • Etc.

Pour mobiliser les fonds requis dans les délais, cette solution nécessite cependant une forte anticipation. À titre d’exemple, le déblocage de l’assurance-vie demande beaucoup de temps. Une experte en courtage explique que l’augmentation de l’apport pour tenter d’améliorer son dossier fonctionne si :

  • L’emprunteur affaiblit la durée du crédit ;
  • L’établissement prêteur lui attribue sur la même durée un effort sur le taux.

Pour remarque, quand un achat s’effectue par l’intermédiaire d’une société civile immobilière, certaines banques s’abstiennent d’observer le taux d'usure. Ce seuil maximum au-dessus duquel ces établissements ne sont plus autorisés à accorder de prêt.

Quel taux pour votre projet ?

Affaiblir sa prime d’assurance emprunteur

Autre solution permettant de décrocher moins difficilement un prêt : le recours aux prêts à taux variables capés. En s’orientant vers cette catégorie de crédit, l’emprunteur se dérobe dans certains cas au problème du seuil d’usure. D’après nos experts, une Caisse régionale offre actuellement un crédit à intérêt révisable « capé 1 » à 1,20 %.

L’évolution du taux variable de ce prêt est donc plafonnée à +2,2 % (+1 point) sur la durée de l’emprunt. La réévaluation du taux se base sur le taux interbancaire Euribor 3 mois et s’opère chaque année. Cette variation peut parfois permettre de contourner le seuil d’usure et de rendre finançable un dossier, estiment les courtiers. Notre porte-parole, Maël Bernier, anticipe :

Les prêts capés 1 sont des produits qui restent protecteurs pour l'emprunteur. Ils ne risquent pas de conduire au surendettement. Le mouvement va s'accélérer. Il ne s'agit pas du tout des produits risqués que l'on a connus aux États-Unis.

Maël Bernier

Enfin, il est aussi possible d’emprunter plus facilement en abaissant considérablement le coût de son assurance de prêt. Un des deux paramètres qui déterminent le prix d’un crédit.

L’on conseille ainsi de faire jouer la concurrence lors de la souscription de cette garantie pour réussir cette réduction.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.