Menu Crédit immobilier

Accélération de la hausse du prix des maisons en octobre

Hausse prix maison octobre

La dernière note de conjoncture confirme l’augmentation des prix de l’immobilier ancien en octobre. Mais ces professionnels notent un phénomène inédit : les maisons s’apprécient beaucoup plus rapidement que les appartements. Le changement des envies des Français en matière de logement pendant le confinement.

Le prix des maisons augmente plus vite que celui des appartements

Les quelques semaines passées à leur domicile ont donné des envies d’espace aux Français. Aussi, en sortie de confinement, ils se sont rués sur les biens disposant d’un extérieur. En toute logique, les maisons ont profité de cet engouement, qui a tiré leurs prix vers le haut. En analysant les avant-contrats signés entre les mois de mai et juillet 2020, les notaires ont observé une nette croissance des prix sur le segment de l’ancien. Selon leurs estimations,

Ce mouvement haussier devrait s’accélérer durant le dernier trimestre.

Ainsi, pour octobre, ils anticipent une

Progression de 2,1 % pour les appartements par rapport à la même période en 2019, contre 2,6 % pour les maison.

Entre le 1er avril et le 30 juin 2020, les taux d’augmentation étaient respectivement de 1,8 % et 1,4 %. Une telle situation n’avait pas été observée depuis fin 2016. Avant cela, au cours des deux dernières décennies, elle n’est survenue qu’une fois, entre 1999 et début 2000.

Dans la capitale, le prix moyen à fin octobre devrait s’établir à 10 860 euros par mètre carré, en croissance de 6,6 %. Bien que le ratio acheteurs/vendeurs est passé de 1 pour 10 à seulement 1 pour 5, le marché parisien est toujours caractérisé par la pénurie de biens.

Important Toutefois, les notaires soulignent un changement d’état d’esprit des vendeurs, qui se montrent plus flexibles et revoient souvent leurs prétentions à la baisse.

Ce phénomène inédit concerne l’ensemble du territoire

La tendance pour les prix s’étend au reste de l’Île-de-France et à la province. À fin octobre, les notaires tablent sur une hausse des prix d’environ 9 % en Petite Couronne, pour les maisons et les appartements. En Grande Couronne, le rythme pourrait être plus soutenu qu’à Paris intra-muros avec +7,6 % pour les maisons, un peu au-dessus des +6,1 % attendus pour les appartements.

Hors IDF aussi, les projections tirées de l’étude des avant-contrats permettent aux notaires de conclure à une accélération plus marquée de l’augmentation du prix des maisons. Celle-ci serait cependant moindre par rapport à celle enregistrée en région parisienne, avec seulement +2,5 % (et +1,5 % du côté des appartements).

Important Pour compenser cette appréciation des biens, les accédants, tout comme les porteurs d’un projet d’investissement locatif peuvent heureusement compter sur des taux d’intérêt encore très attractifs.

Encore faut-il satisfaire aux règles du HCSF concernant l’endettement (pas plus de 33 %) et être en mesure un apport personnel de 10 % au moins du montant de l’opération.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.