Menu Crédit immobilier

La croissance de l’immobilier haut de gamme va marquer le pas en 2019

Croissance de l'immobilier haut de gamme pour 2019

Un essoufflement de l’immobilier haut de gamme est attendu pour 2019. Après une activité soutenue par le retour des hommes d’affaires français à la suite du Brexit, le marché devrait ralentir à cause de la hausse des taux. Par ailleurs, le secteur est concurrencé par les locations saisonnières de luxe.

Des taux de crédit qui augmentent peu à peu

Important En 2017, les agences immobilières de luxe ont enregistré une progression de +15 % de leurs activités.

D’après une étude du cabinet Xerfi, dont les résultats ont été publiés le 28 août,

« cette progression devrait se poursuivre cette année, avec une augmentation prévue de +17 % ».

Cette croissance à deux chiffres témoigne de la rentabilité du secteur. D’après l’auteur de cette étude, Vincent Desruelles, le marché de l’immobilier haut de gamme se partage principalement entre « douze réseaux spécialisés », dont Sotheby’s International Realty, Barnes et Coldwell Banker.

Ces sociétés ont réalisé dernièrement des bénéfices conséquents à la suite de nombreuses demandes pour l’acquisition d’une résidence secondaire dans les régions du sud-est de la France.

En outre, les cadres dirigeants, hommes d’affaires et traders expatriés, qui sont revenus suite au Brexit, ont alimenté les demandes.

Cependant, à l’instar de l’ensemble du secteur immobilier, un ralentissement est à prévoir dans le segment haut de gamme pour l’année prochaine. En effet, une hausse progressive du taux immobilier va probablement freiner la croissance du secteur.

Montée d’une nouvelle concurrence : les locations saisonnières haut de gamme

Par ailleurs, l’immobilier de prestige commence à faire les frais de la concurrence accrue de la part des locations saisonnières de luxe. De nouveaux acteurs intègrent le marché, par exemple Onefinestay du groupe AccorHotels ou encore Le Collectionist qui se présentent comme des plateformes d’échanges entre particuliers. Il s’agit d’un changement majeur qui pourrait entraîner une restructuration du secteur dans un futur proche.

Le journal Le Monde indique aussi que :

« Depuis février dernier, Airbnb Plus a élargi son offre en ajoutant un catalogue spécial haut de gamme, qui présente des séjours vendus à une moyenne de 200 dollars la nuitée, soit autour de 172 euros ».
Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top