Menu Crédit immobilier

Un ralentissement attendu en 2018 sur le marché du crédit immobilier

 Outils pour calculer un prix immobilier

En matière de crédits immobiliers, les conditions restent très favorables aux emprunteurs en cette fin d’année, dans la continuité des mois précédents. Pour 2018, en revanche, les courtiers anticipent une dégradation de la conjoncture, voire un blocage. Ils ont ainsi établi deux scénarios plus ou moins optimistes.

Les professionnels anticipent deux scénarios pour 2018

Le point commun des deux hypothèses est la remontée modérée mais continue, des taux de prêt immobilier.

D’ici octobre 2018, ceux-ci devraient retrouver leur niveau de début 2016, avec une moyenne de 1,60 % pour un crédit fixe sur 15 ans, 1,80 % sur 20 ans et 2,20 % pour les emprunts les plus longs (25 ans). Pour référence, sur ces différentes durées, ils se situent actuellement à 1,28 %, 1,45 % et 1,77 %.

Une des principales conséquences de cette évolution des taux est la chute des demandes de renégociations de crédit. La production de nouveaux prêts aussi devrait ralentir, mais les professionnels peinent à déterminer l’ampleur de la décrue.

Sur l’ensemble de 2017, les prêteurs devraient accorder un total de 163 milliards d’euros d’emprunts aux particuliers.

L’année prochaine, l’option la moins favorable prévoit une baisse à 152 milliards à cause de la flambée des prix des biens d’une part, et l’exclusion des ménages devenus non solvables d’autre part.

Les primo-accédants notamment risquent d’être fortement pénalisés par les changements que le gouvernement envisage d’apporter aux dispositifs d’aides à l’accession à la propriété (PTZ, loi Pinel et APL Accession).

Toutefois, en fonction de la teneur des réformes, un schéma plus favorable est possible, avec une stabilité de l’activité à 160 milliards d’euros.

Les banques maintiennent leur politique commerciale agressive

En prévision du ralentissement sur le marché, les banques maintiennent leur politique agressive de conquête de nouveaux clients.

Les courtiers notent ainsi des ajustements baissiers de l’ordre de 0,05 % à 0,10 % sur pratiquement toutes les durées sur les taux immobiliers de décembre des enseignes nationales et régionales. Les excellents dossiers sont évidemment les principaux concernés par ces nouvelles décotes, mais certains profils moyens aussi en ont bénéficié.

Cette tendance pourrait se poursuivre en ce début d’année 2018, d’autant que tous les voyants restent au vert. D’une part, les taux directeurs toujours faibles garantissent aux banques des marges très confortables.

D’autre part, la concurrence risque de s’intensifier avec la professionnalisation de plusieurs établissements en matière de distribution de crédits. L’objectif est d’éviter le blocage du marché.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.