Menu Crédit immobilier

La remontée des taux est inévitable

Taux immo

C’est déjà confirmé, les taux d’emprunt remontent la pente. Au cours des six mois qui viennent, le taux devra remonter d’un ratio de 0,5% selon les prévisions. L’on peut donc prévoir que d’ici à la saison estivale, les taux moyens pourront atteindre les 2% pour les prêts sur 20 ans.

Avec la remontée éventuelle et inévitable du taux immobilier, un courtier leader dans son domaine, rappelle qu’il est essentiel de prendre les dispositions nécessaires pour favoriser l’accès au logement. Avec une part de marché de 3,2% et une production de 8 milliards d’euros pour l’année 2016, un courtier leader dans son domaine met l’accent sur deux facteurs importants pouvant amener à ce résultat :

  • le développement du secteur de la construction afin que le nombre de logements disponibles sur le marché puisse influencer les tarifs immobiliers;
  • la réduction des droits de mutation qui, avec un taux de 8% du prix d’achat du logement, met la France à la seconde place des taux les plus élevés du continent.

Une diminution de l’enveloppe du rachat de crédit

Selon les prévisions du courtier, il est fort possible que le secteur du rachat de crédit voie sa production diminuer de manière considérable. En 2016, la filière du crédit immobilier a réuni jusqu’à 251 milliards d’euros, mais pour cette année, ce montant risque de tomber à 200 milliards d’euros.

Ainsi, alors que les nouveaux emprunts prévoient de maintenir leur part à 140 milliards d’euros, ce sont les crédits rachetés qui baisseront donc leur quote, passant de 113 milliards d’euros en 2016 à 60 milliards pour 2017.

L’année précédente, la part de la section rachat de crédit a atteint la moitié des activités des agences de courtage en crédit immobilier. Cela a essentiellement été dû par l’évolution négative continuelle des taux d’emprunt. Aujourd’hui, cette section ne représente plus qu’une proportion qui se situerait aux environs des 20%.

Les banques reposent sur leurs marges

Menacées par l’expansion imminente des banques en ligne, les banques traditionnelles se doivent de trouver une solution pour conserver leur pouvoir de séduction auprès de la clientèle. D’autant que la mise en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire constitue une menace pour ces organismes de crédit. C’est pourquoi les banques continuent à prêter à des taux encore tolérables, puisqu’elles sont encore en pleine jouissance de la gratuité des liquidités :

Les banques continuent de profiter de la politique de la Banque Centrale Européenne et disposent donc de liquidités gratuites. Les banques sont prêteuses et cette situation leur permet d’augmenter les taux moins vite que la progression des taux obligataires (OAT) car elles se doivent de rester attractives pour conquérir des clients dans le contexte concurrentiel exacerbé par l’essor des banques en ligne et la loi Macron favorisant le changement de banque.

En revanche, la pérennité des banques se retrouve ébranlée par une réduction de leurs marges à cause de cette politique instaurée par la Banque Centrale Européenne. C’est cette même instabilité qui va incontestablement favoriser et confirmer la remontée des taux.

En effet, les taux vont continuer à augmenter, surtout qu’avec l’éventualité d’une nouvelle inflation, la BCE est susceptible d’imposer un changement de sa politique monétaire. Or, les conséquences de cette décision peuvent avoir des répercussions plutôt agressives sur les taux. Ainsi, il sera tout à fait possible d’avoir des taux pouvant atteindre les 3% en 2018, mais cela s’accompagnera certainement d’un recul des tarifs immobiliers.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.