Menu Crédit immobilier

L'inversion des taux immobiliers se confirme depuis le début du mois de mai

Maison et pourcentage

La hausse des taux immobiliers a cessé depuis le mois de mai. Actuellement, la baisse se généralise dans bon nombre de régions de la France. Ce mois-ci, certains établissements bancaires commencent à se rendre compte que cette baisse est indispensable pour revitaliser le marché des crédits immobiliers.

Toutefois, les banques qui affichent une très forte compétitivité n’ont pas hésité à augmenter légèrement leurs barèmes. L’évolution des taux immobiliers depuis le mois de mai ne manquera pas de changer le comportement d’emprunt des particuliers.

En effet, si les emprunteurs sont habitués à voir une courbe ascendante depuis le mois de décembre 2016, la situation risque de changer et selon les professionnels de la finance, cette tendance baissière va se poursuivre dans les mois à venir.

Notons que ce mois de mai n’a pas fait apparaître beaucoup de changement en ce qui concerne les conditions de financement immobilier. Cependant, cette baisse fait la différence dans un simulateur prêt immobilier si on se réfère aux données du premier trimestre de cette année.

D’ailleurs, on dénombre 44 nouvelles grilles pour ce mois. De plus en plus d’établissements financiers sont incités à faire baisser leurs taux dans certaines régions. Ainsi, si vous avez contracté un prêt immobilier il y a quelques années, c’est le moment idéal pour entamer une renégociation auprès de votre banque.

L’évolution des taux

Même si on n’a pas reçu beaucoup de barèmes, les données que nous avons reflètent la tendance globale de l’évolution des taux dans toutes les régions. Pour les taux mini qui sont accordés aux meilleurs profils d'emprunteurs, les baisses dominent le marché.

Les banques espèrent redynamiser le secteur immobilier dans leurs régions d’implantation grâce à ce changement de trajectoire.

Les taux mini évoluent comme suit :

  • 26 taux affichent des baisses et leurs valeurs peuvent aller de 1 à 20 centimes. Mais dans la plupart des cas, les baisses varient entre 5 et 10 centimes ;
  • 15 taux immobiliers sont stables. Mais cette stabilité pourrait se transformer en baisse à tout moment
  • 1 taux est en hausse ;

Pour les taux moyens, on dénombre :

  • 30 taux qui sont en recul de 5 à 10 centimes ;
  • 12 qui sont restés stables.

Le niveau des taux régionaux est disparate

Globalement, les baisses se généralisent que ce soit pour les taux mini ou pour les taux moyens. Cependant, quelques disparités apparaissent quand on observe de près les taux affichés au niveau régional. La compétitivité est l’un des principaux facteurs qui déterminent la décision des banques en matière de taux d’intérêt.

Ainsi, les taux mini évoluent en fonction des caractéristiques de chaque région. Dans le Nord le taux mini sur 25 ans est le plus abordable (1,51%), il est suivi de près par le Sud-ouest (1,55%) et la région Rhône-Alpes-Auvergne (1,62%).

À l'inverse, la région Est et Ouest affichent le taux moyen le plus élevé sur 25 ans (1,75%). Les banques dans la région Île-de-France font également partie de cette catégorie avec un taux de 1,74%.

En observant les taux moyens sur 25 ans, on a pu remarquer que l'écart entre les régions s’établit à 5 centimes avec un taux de 2,05% dans le Nord, l'Île-de-France, la région Rhône-Alpes. Ce niveau monte jusqu’à 2,10% à l'Est, en Méditerranée, dans le Sud-ouest et l'Ouest.

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.