Menu Crédit immobilier

Marché immobilier : quels pronostics pour le second semestre de cette année ?

Pronostic immobilier

Le marché immobilier connaît actuellement une situation stable. Les taux de prêts immobiliers ont remonté au cours du mois de mai et ont fini par se stabiliser ce mois-ci. Bien qu’il y ait eu une hausse, ces taux demeurent intéressants pour les emprunteurs puisque leur écart avec les taux maximaux constatés l’année dernière varie seulement entre 0,2 et 03%.

Au cours de ce mois de juin, les bilans fournis par les banques montrent une stabilité au niveau du taux immobilier. Les taux conservent leur constance sur toutes les durées d’emprunts. Néanmoins, certains facteurs peuvent modifier cette stabilité.

Certains analystes anticipent des raisons politiques qui pourraient être à l’origine d’une éventuelle hausse ou baisse des taux alors que d’autres se basent sur l’analyse des impacts des cours des évènements sur le public.

Ainsi, plusieurs possibilités sont envisageables pour les 6 prochains mois. On peut donc s’attendre aussi bien à une baisse des taux immobiliers qu’à une hausse selon les évènements qui auront lieu.

Les circonstances qui pourraient déstabiliser les taux

Actuellement, le taux d’emprunt varie de 1,2% à 1,9% toutes durées confondues. Les banques se montrent flexibles vis-à-vis des bons dossiers et peuvent accorder des taux allant de 1% à 1,5%.

Pourtant, les choses peuvent changer surtout en ce qui concerne les contrats à court terme. D’un côté, il apparaît que les TMO (Taux du Marché Obligataire) subissent une baisse actuellement à cause des circonstances politiques en France parmi lesquelles l’émergence de la vague Macron.

Les Obligations Assimilables du Trésor ont baissé de 1% en Avril à 0,6% ce mois-ci. En conséquence, les banques s’activent pour reconsidérer leurs barèmes dans le cadre du crédit immobilier.

Par ailleurs, un autre facteur est susceptible de faire baisser le taux au cours de ce second semestre. La plupart des emprunteurs ont conclu leur contrat au moment où les taux de prêt étaient encore bas. Ceux-ci ont visiblement suivi les conseils de leurs banquiers qui leur prévenaient d’une éventuelle hausse des taux, ce qui s’est réellement produite par la suite.

Actuellement, il semble que les demandes des clients ralentissent de plus en plus. Cette situation pourrait bien amener les banques à faire baisser les taux afin de motiver les clients réticents.

Une évolution des taux dans l’un ou dans l’autre sens

En se basant sur l’observation de la situation actuelle du marché, on peut prévoir une éventuelle baisse des taux si les emprunteurs se raréfient. Les banques seront forcées de proposer des taux plus attractifs pour séduire les clients. Mais, cette baisse n’ira pas jusqu’à un record, juste un écart qui permettra de relancer le marché.

En revanche, si les situations politiques actuelles redonnent au public une raison motivante d’investir avantageusement dans l’immobilier, cela pourrait créer un flot de clients qui procèderont à des emprunts. Si les demandes des clients se multiplient, les banques seront en position d’appliquer des taux plus élevés.Les évènements à venir vont donc définir si le taux va remonter ou bien baisser durant le reste de cette année.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.