Menu Crédit immobilier

Marché bancaire : le taux de crédit immobilier remonte

 Maisons ascendantes avec des euros

Actuellement, on observe sur le marché bancaire une hausse des taux de crédit immobilier. Le taux moyen constaté au mois de mai dernier est de 1,56%. Suite à cette augmentation, il y a de moins en moins d’emprunteurs qui demandent la renégociation de leur crédit immobilier au niveau des établissements bancaires. En revanche, ces derniers favorisent les nouveaux clients en leur accordant plus de flexibilité.

L’intérêt de renégocier son prêt immobilier est de pouvoir effectuer le remboursement à un taux plus bas. L’emprunteur a recours à cette stratégie lorsqu’il se sent lésé en payant à la banque des intérêts qui ne correspondent plus à la réalité des taux de prêt immobilier sur le marché bancaire en cours. Cette pratique est donc fréquente lorsqu’il y a une baisse des taux.

Au cours de ces derniers mois, une hausse des taux de crédit immobilier a été constatée. Cette circonstance a pratiquement diminué le nombre de clients qui renégocient leur crédit auprès de la banque, une réaction qui est compréhensible, car au-delà d’une certaine limite, cette opération n’est plus bénéfique pour l’emprunteur.

Les emprunteurs ne sont plus motivés par la renégociation des taux

Avec la hausse des taux de prêt immobilier, le nombre de renégociation de contrat a basculé de 61,6% au début de cette année à seulement 49,6% au cours du mois d’Avril. Encore aujourd’hui, ce nombre continue à baisser. Les emprunteurs ont en effet constaté qu’il n’est plus profitable de renégocier si le motif ne concerne que la lésion causée par l’imprévision des taux sur le marché.

Mais une autre raison peut pousser un client à effectuer cette opération: c’est l’éventualité qu’en cours de remboursement, il est exposé à des difficultés financières conduisant à un problème de solvabilité.

En tout cas, en tenant compte de ces circonstances, les banques se montrent plus généreuses envers les nouveaux clients qui contractent des crédits immobiliers. Les nouveaux emprunteurs ont eu droit à des taux relativement tolérables. Les établissements bancaires en profitent pour agrandir le cercle de leur clientèle.

Comment renégocier le crédit immobilier ?

La renégociation de prêt immobilier est soumise à des conditions bien plus précises. En dehors des motifs qui animent les emprunteurs à l’effectuer, il y a des critères à remplir pour que les banques acceptent de diminuer le taux de prêt convenu lors du contrat d’origine.

  • L’emprunteur doit être en cours de remboursement du premier tiers de son crédit
  • La différence entre le taux d’origine et le nouveau taux doit être comprise entre 0,7 et 1 point
  • La somme que doit rembourser l’emprunteur doit être de 70 000 euros ou plus

Grâce à la renégociation de taux, certains emprunteurs parviennent à diminuer considérablement leur remboursement. En généralisant les comptes, cette diminution peut valoir 27 000 euros pour un emprunt sur 20 ans contracté il y 3 ans avec un taux relativement élevé de 3,30%.

Toutefois, il faut tenir compte des frais de dossiers et des indemnités de remboursement anticipé qui sont générés par les démarches administratives.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.