Menu Crédit immobilier

Une offre spécifique de crédit à 0% pour appâter les « non-éligibles » comme primo-accédant

 Zéro pourcent dans les mains d'un professionnel

Le prêt à taux zéro (PTZ) est réservé au financement de l’acquisition de la résidence principale. Il s’agit d’une avance remboursable sans intérêt. Pour pouvoir en bénéficier, l’emprunteur doit remplir quelques conditions relatives à ses revenus. En effet, les personnes disposant d’une ressource aisée, dotées d’un bon moyen financier ne sont pas éligible à l’obtention du PTZ.

Outre le fait que le bénéficiaire du PTZ ne doit pas avoir été déjà propriétaire d’une résidence principale auparavant, le montant de ses revenus est également une condition importante pouvant bloquer l’acquisition du prêt.

Selon le règlement, les revenus du primo-accédant et des personnes censées habiter dans la résidence principale avec lui sont plafonnés suivant le nombre d’occupants. Les plafonds en question sont nécessairement supérieurs à la somme de revenus fiscaux de référence de l’ensemble des occupants.

Ils excèdent aussi les 10% du coût global de l’opération d’acquisition. En considérant ces conditions, il y a des personnes qui ne peuvent pas bénéficier du PTZ. Le Crédit Agricole d’Île-de-France a donc proposé au public inclus dans ce groupe une formule modifiée de PTZ.

Un prêt à 0% quelle que soit la capacité financière de l’emprunteur

Lancé en Avril 2017 uniquement au profit des Franciliens, ce produit du Crédit Agricole d’Île de France a connu un franc succès. Après 2 mois de proposition sur le marché, le prêt à 0% sans condition d’âge ou de ressources a été investi dans plus de 800 projets.

Plus de 200 000 euros ont été engagés par la banque dans ces projets avec un emprunt d’un montant moyen de 21 000 euros. Il semble que les clients ciblés, ceux qui disposent d’un moyen financier aisé ont réagi positivement à l’appel de la banque.

Le résultat a été plus que satisfaisant selon les dires de Guy Poyen, Directeur du Marketing et de la communication de la banque. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’offre va être prolongée jusqu’à la fin de cette année.

Selon l’observation de Guy Poyen :

De nombreux Franciliens, à peu près la moitié des souscripteurs de l’offre, ont dépassé leurs 30 ans ; il y en a même qui ont plus de 55 ans. Ils deviennent propriétaires de leurs résidences principales pour la première fois mais à cet âge-là, leur situation financière ne leur permet plus d’accéder au PTZ classique.

Guy Poyen.

Une offre qui ressemble au PTZ local déjà exercé dans plusieurs régions de la France

Dans le contexte où l’offre de prêt à 0% que propose le Crédit Agricole d’Île-de-France est réservée uniquement aux résidants de cette région, celle-ci n’est donc pas nouvelle puisque plusieurs banques ont déjà proposé dans leurs villes respectives des offres similaires depuis plusieurs années.

Prenons par exemple le cas du Crédit mutuel de Bretagne ou bien celui du Crédit Maritime. Ceux-ci ont offert un prêt à 0% remboursable entre 15 et 20 ans. De même, un crédit complémentaire au PTZ à 0% sur 15 ans a été mis en avant du côté de Tours. Il s’agit notamment du « Prêt Imm0% ». Le Crédit Agricole et la Caisse d'Épargne sur la côte d’Azur ont également proposé à leurs clients des crédits de plus de 200 000 euros.

Ce sont toutes des offres locales qui doivent être mises sous les mêmes conditions que le prêt à taux zéro classique pour pouvoir en profiter. Celle du Crédit Agricole d’Île de France se différencie par la suppression des critères de l’âge et du revenu du primo-accédant.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.