Menu Crédit immobilier

Le choix entre le désendettement et l’épargne est une question d’équilibre

 Bilets euros pour gestion des dettes et épargne

Quand on dispose d’une épargne et qu’on a en même temps contracté un prêt, on cherche le meilleur moyen pour minimiser les coûts. En effet, le but c’est de faire des économies et éviter des pertes suite à un acte irréfléchi.

Ainsi, pour tout individu rationnel, le premier réflexe est de comparer le taux d’emprunt avec le taux de rémunération de l’épargne pour prendre une décision dans les meilleures conditions possibles.

Une enquête menée par l’Observatoire des Crédits aux Ménages révèle que le pourcentage des ménages qui ont contracté des crédits a légèrement fléchi en 2016. C’était le plus bas niveau atteint depuis 1989.

Ce ralentissement de la demande de crédits est surement la conséquence de la crise financière de 2008. Les ménages sont devenus plus prudents en limitant les prêts.

Par contre les observateurs prévoient un redémarrage de la demande de crédits suite à la reprise du dynamisme économique aperçue depuis quelques années en Europe.

Dans cette optique, certaines personnes qui disposent d’une épargne et qui ont signé un contrat de prêt hésitent sur un point : faut-il payer les mensualités du crédit sans toucher à l’épargne ou utiliser toute ou une partie de l’épargne pour rembourser le crédit ?

Ce dilemme se pose souvent dans le calcul prêt immobilier, mais il peut être résolu en tenant compte de quelques facteurs comme les taux d’intérêt ou le contexte économique et financier.

Ce qu’on doit faire avant tout

Pour ceux qui disposent d’une épargne et qui sont encore sur le point de rembourser les mensualités d’un prêt, ils ont l’embarras du choix. En effet, pour savoir s’il vaut mieux utiliser l’épargne pour rembourser l’emprunt ou payer le montant de chaque mensualité sans toucher l’épargne,

il suffit de comparer le taux de crédit et le taux de rémunération de l’épargne.

Si le niveau du taux d’intérêt de crédit est inférieur au taux de rémunération de l’épargne, la bonne décision c’est de placer votre épargne et rembourser le crédit avec d’autres ressources liquides (par exemple votre salaire). Par contre, si le taux de crédit est élevé, il vaut mieux utiliser votre épargne pour rembourser la banque.

Prenons l’exemple d’un prêt à taux zéro (PTZ), contracté pour financer la rénovation de votre système de chauffage. Dans ce cas de figure, il n’y a pas de doute, la meilleure chose à faire c’est de placer votre épargne.

L’idée est de toujours garder votre épargne intact aussi longtemps que possible car vous aurez toujours besoin d’un fonds de roulement pour couvrir différentes charges futures (charges courantes ou exceptionnelles)

D’autres solutions existent

Si l’option qui se base sur la comparaison des taux ne vous convient pas, il est aussi possible de faire un remboursement anticipé. Nombreuses sont les personnes qui optent pour cette alternative quand elles souhaitent acquérir un plus grand logement en vendant son ancienne maison.

La tâche sera moins ardue car le montant de la vente va vous permettre de rembourser le prêt avant l’échéance.

Certes, la banque va vous facturer des pénalités de remboursement anticipé mais elles se limitent à environ 3 % du capital restant dû. Cette solution est destinée aux emprunteurs qui ne sont plus très loin d’arriver à la fin des remboursements, c'est-à-dire à l’échéance finale.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.