Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Immobilier : ces propriétaires qui cachent le DPE de leur logement pour mieux le louer ou le vendre

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 24 octobre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

locataires

Selon une étude de PriceHubble, des propriétaires cacheraient le fait que leur bien soit une passoire thermique lorsqu’ils le mettent à vendre ou à louer. Il s’agit pourtant d’une obligation légale.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est-il devenu le nerf de la guerre pour les acheteurs ou les locataires à la recherche d’un logement ? A en croire une étude menée par PriceHubble pour Capital, cela en a tout l’air. En effet, le spécialiste de l’analyse des annonces immobilières a constaté que dans plusieurs grandes villes, certains propriétaires mentent à propos de la note du DPE attribué à leur logement. Preuve que cette dernière a une importance cruciale à leurs yeux.

Quel taux pour votre projet ?

A Paris, seule une passoire thermique sur deux est mentionnée dans les annonces de location

Pour parvenir à ce résultat, PriceHubble a mis en parallèle deux éléments. D’une part, les données disponibles sur le site de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), qui recensent notamment les résultats de tous les DPE effectués en 2022. De l’autre, les notes de DPE de biens mis en vente ou en location sur les principaux sites d’annonces immobilières, dans pas moins de dix villes.

Verdict : le nombre de passoires thermiques recensés par l’établissement public s'avère bien supérieur à celui déclaré par les propriétaires et agents immobiliers dans leurs annonces. A Paris par exemple, 40% des logements diagnostiqués en 2022 sont considérés comme des passoires thermiques, selon l’ADEME. C’est-à-dire qu’ils sont classés F ou G au DPE. Or, “sur les sites d'annonces immobilières, seuls 20% des logements mis en location sur les deux dernières années dans la capitale, et 27% des logements mis en vente, affichent une note F ou G”, révèle l’étude.

Des DPE surévalués ou non renseignés

Il s’agit d’un différentiel de taille, qui est également visible dans les autres villes analysées. A Bordeaux par exemple, 8 849 logements sont considérés comme des passoires thermiques en 2022, soit 18,51% des biens. Alors que le taux de passoires thermiques dans les annonces de vente postées sur les plateformes n’est que de 8%… et même de 5% concernant les annonces de location. Quant à Rennes, ces chiffres sont respectivement de 10% et 7%, pour un taux de passoires thermiques de 19,32%.

Une part significative des propriétaires ou des agents indiquent un DPE surévalué ou n’affichent tout simplement pas de DPE, malgré l'obligation légale”, explique à Capital Loeiz Bourdic, “chief product officer” chez PriceHubble. Depuis le 1er janvier 2022, toute annonce de mise en location ou vente d’un bien doit en effet afficher obligatoirement son niveau de performance énergétique.

Quel taux pour votre projet ?

Un calendrier d’interdiction de louer une passoire thermique qui se resserre

Pourquoi certains propriétaires en viennent-ils à tricher de la sorte avec le DPE ? La raison est simple. Depuis le 1er janvier, les habitations les moins bien notées, soit celles consommant plus de 450 kWh d’énergie finale par m2 et par an (soit ceux dits “G+”), sont interdits à la location. Et en 2025, 2028 et 2034, les logements classés G, F et E sont sous le coup de la même interdiction.

Cela explique pourquoi, dans toutes les villes étudiées par PriceHubble, la différence entre le nombre de passoires thermiques recensées, et celles renseignées dans les annonces immobilières, est plus grande lorsqu’il s’agit de biens à louer, que de biens à vendre.

Alors que les échéances d’interdiction de mise en location des passoires thermiques arrivent vite pour les propriétaires, le gouvernement pourrait cependant revoir son calendrier des sanctions. “Il faut être très pragmatique et regarder si on peut décaler les calendriers”, déclarait fin septembre au Parisien Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.