Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Immobilier : des prix qui baissent dans le neuf, mais pas sur tout le territoire

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 27 octobre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

Selon une étude du site Trouver-un-logement-neuf.com, les prix de l’immobilier neuf ont reculé dans 98 villes de France sur 158, au cours des six derniers mois. Une bonne nouvelle pour les acheteurs, bien que la tendance ne soit pas (encore ?) généralisée à l’ensemble du territoire.

Le marché de l’immobilier serait-il en train de basculer en faveur des acheteurs ? Selon la dernière étude* du site “Trouver-un-logement-neuf.com”, les prix du neuf ont baissé dans 98 villes sur 158 ces six derniers mois.

Alors certes, la baisse n’est pas énorme, puisque “le prix moyen d’un trois-pièces a diminué de 1,42 % en six mois”, selon les chiffres fournis par spécialiste de l'habitat neuf. Si bien qu’en moyenne, en France, il faut compter 322 676 euros pour acheter un trois-pièces dans le neuf. Cela dit, il faut rappeler qu’il y a un an, en octobre 2022, les prix d’un trois-pièces augmentaient dans quatre villes sur cinq.

Quel taux pour votre projet ?

Des prix du neuf qui baissent jusqu’à plus de 13% à Nice en seulement six mois

Cette baisse des prix des logements neufs dans l’Hexagone est d’autant plus intéressante qu’elle était “inespérée”, estime l’étude. Elle survient en effet durant une période inflationniste. Pour rappel, selon l’Insee, les prix à la consommation ont en effet progressé de 4,9 % sur un an à fin septembre.

Il s’agit donc d’une “opportunité rare” pour les acheteurs, souligne Céline Coletto, porte-parole du site Trouver-un-logement-neuf.com. Et notamment un “avantage inattendu pour les investisseurs immobiliers”, ajoute-t-elle. Car ceux-ci “ne sont pas attachés à une localité en particulier”, rappelle l’étude. Ils peuvent donc acheter là où les prix reculent le plus. C’est notamment le cas dans certaines grandes villes, telles que Nice, qui enregistre le plus fort recul du baromètre. Y acquérir un T3 neuf coûte en moyenne 387 100 euros en octobre, soit 13,01% de moins qu’en avril.

Le prix d’achat d’un T3 en recul de 6% en moyenne dans la Capitale

Ensuite, Issy-les-Moulineaux (92) et La Roche-sur-Yon (85) occupent les deuxième et troisième place du podium. Les prix des T3 neufs qui reculent respectivement de 12,89% et 11,85% en six mois. Par ailleurs, à Grenoble (38) et à Lille (59), la diminution des prix sur cette même période et pour le même type de bien est de l’ordre de –10,56% et de –8,74%.

Enfin, Paris est le symbole de cette baisse des prix de l’immobilier neuf sur le territoire. “En six mois, les prix parisiens ont perdu presque - 6 %, soit 51 500 euros de moins pour un appartement neuf de trois-pièces. Il faut actuellement compter en moyenne 821 200 euros pour un T3 dans la capitale”, souligne l’étude.

Quel taux pour votre projet ?

Un constat à relativiser

Comment expliquer cette baisse des prix de la pierre en France ? Plusieurs causes peuvent être avancées. La diminution des ventes de logements neufs en est une. Selon les chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), la vente des logements neufs est en chute de 37% au premier semestre 2023.

Dans le même temps, les mises en vente sont en recul de presque 30% sur un an. De fait, certains vendeurs sont contraints de revoir leurs exigences à la baisse et de concéder des décotes sur leur bien. Quant aux promoteurs, ils proposent parfois des ristournes pour pouvoir écouler leurs biens déjà existants afin de les écouler.

Cependant, malgré la crise du neuf, les prix montent tout de même dans 60 des 158 villes comparées par le baromètre. C'est le cas, par exemple, à Saint-Laurent-du-Var (06), Dunkerque (59) ou encore Annecy (74), où le prix d’un T3 a respectivement grimpé de 15,05%, 13,10% et 11,75% sur la période de référence.

* Le prix moyen actuel de l’immobilier neuf en France a été calculé le lundi 16 octobre 2023 pour un appartement neuf de trois-pièces, selon les prix indiqués chaque jour par les annonceurs du site Trouverun-logement-neuf.com : sur une base minimale de 5 programmes immobiliers neufs différents pour chaque localité, soit plusieurs dizaines de prix de logements neufs comparés.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.