Les offres pour des logements à vendre manquent dans les zones rurales

courtier

Les communes rurales et la Capitale affichent une tendance bien différente selon les données communiquées par Meilleurs Agents. La plateforme relève une baisse notable des offres commerciales dans les premières. Leur nombre augmente pourtant à Paris. La situation a un effet sur le prix, il a chuté dans la Ville Lumière.

Le stock de logements disponibles à l’achat diminue considérablement dans les campagnes françaises. C’est le constat qui ressort d’une étude réalisée par Meilleurs Agents et dont les résultats ont été publiés récemment. La plateforme s’est appuyée sur les annonces diffusées via le site de SeLoger pour ses analyses. Les chiffres montrent que les communes rurales sont affectées par une pénurie de logements. L’inverse se produit dans la Capitale où le nombre d’habitations mises en vente augmente alors que le prix baisse. Ce repli pourrait néanmoins toucher l’ensemble du marché français dans les mois à venir. Et ce, bien que les activités restent dynamiques pour l’instant.

Quel taux pour votre projet ?

Le prix en baisse progressive dans la Capitale française

Les prévisions avancées statuent sur 1,1 million de transactions effectuées dans l’Hexagone pour 2022. Avec un tel chiffre, les ventes conclues s’alignent sur le record enregistré en 2021. Néanmoins, les activités devront commencer à stagner en 2023 selon les anticipations. Les professionnels estiment à 950 000 le nombre de transactions finalisées pour cette année. Quant au prix, il devrait augmenter, mais plus lentement par rapport au rythme actuel.

Dans les communes rurales, le tarif au mètre carré a progressé de 8 % au cours des 12 derniers mois. Paris affiche une situation exceptionnelle avec un recul de 1,2 % sur la même période.

En sollicitant un courtier, les acheteurs peuvent trouver des offres intéressantes. De plus, il leur est encore possible de négocier le prix de vente.

Un stock qui a été divisé par deux depuis 2019

Pour 2023, les professionnels tablent sur une progression de 5 % du prix immobilier dans les communes rurales. Il risque en revanche de baisser de 3 % à Paris. Au niveau des stocks, la Capitale est mieux fournie que les zones en campagne. Meilleurs Agents indique que ces dernières ont deux fois moins de logements disponibles à l’achat en partant des chiffres de 2019. La pénurie s’est aggravée ces dernières années, accentuée par l’attrait grandissant pour ces localités.

À Paris, les offres inondent le marché. La Ville Lumière enregistre même son plus haut niveau en quatre ans. L’augmentation des stocks entraîne une régression du prix. Meilleurs Agents prévoit une hausse générale du prix de 3 % en moyenne dans les douze prochains mois. À titre de comparaison, il a progressé de 5,7 % en France sur l’année passée.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.