Menu Crédit immobilier

Les professionnels de l’immobilier se mobilisent pour « sauver » la maison individuelle

modèle de maison

Sans le vouloir, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a provoqué une polémique en faisant part de son souhait de privilégier les logements collectifs aux dépens des résidences individuelles. Forcément, la nouvelle ne ravit pas les particuliers qui ont déjà fait savoir depuis la fin du premier confinement toute l’importance qu’ils accordent à ce type de construction.

L’argument en défaveur de la maison individuelle

La ministre du Logement a exposé le problème entourant la maison individuelle alors que celle-ci est devenue le rêve ultime pour bon nombre de ménages, après les « galères » du confinement passé dans un appartement exigu.

Important La construction de nouvelles maisons individuelles pose comme principal problème l’artificialisation intensive du sol ; ce qui va à l’encontre des enjeux environnementaux posés ces dernières années, dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Conscients de la frustration des aspirants à la propriété face à cette stigmatisation des maisons individuelles, constructeurs, promoteurs immobiliers, architectes et géomètres se sont concertés pour trouver une solution capable de satisfaire à peu près tout le monde.

Quel taux pour votre projet ?

Emplacement stratégique, superficie réduite

Ainsi, les professionnels de l’immobilier ont soumis à la ministre des propositions pour, en quelque sorte, sauver la maison individuelle.

Par exemple, ils ont proposé d’ériger les maisons au plus près des locaux professionnels, de manière à compenser l’artificialisation du sol par la réduction des émissions de gaz à effet de serre engendrées par les transports.

De plus, les aspirants à la propriété ne sont plus aussi exigeants qu’avant en ce qui concerne le terrain sur lequel sera bâtie leur maison. D’après M. Joseph Pascual, président du conseil supérieur de l’ordre des géomètres experts,

La surface recherchée a diminué de 30 % lors de la dernière décennie. Plus que jamais, les ménages se contentent d’un petit jardin où ils pourraient profiter du soleil même s’il devait y avoir une autre période de confinement.

M. Joseph Pascual

Des incitations fiscales et des aides

Les professionnels de l’immobilier suggèrent aussi au gouvernement de poursuivre les stratégies qui « marchent », à l’exemple des incitations fiscales. Ils déplorent, entre autres, le retrait du dispositif Pinel sur les maisons individuelles neuves.

Important Sans aller jusqu’à inciter l’Exécutif à rétablir le Pinel, ils appellent à la préservation et à la reconduction des dispositifs tels que le PTZ. Grâce à ce type d’aide, les aspirants à la propriété sont plus enclins à rénover le parc immobilier existant, ce qui devrait répondre parfaitement à la problématique de l’artificialisation du sol.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.