Où habiter pour optimiser votre pouvoir d’achat ? Découvrez le classement des villes les plus accessibles

 1409005363

S’installer dans une ville moyenne serait la clé pour accroître votre pouvoir d’achat. C’est ce qui ressort d’une étude du Parisien, qui a passé au crible les données de 96 villes-préfectures de France métropolitaine.

Niveau de revenus, coût des transports, de l'alimentation, des loisirs... En fonction de ces paramètres, Le Parisien a dévoilé son classement des villes les moins chères de France. Et ce sont Niort (Deux-Sèvres), Châteauroux (Indre) et Laval (Mayenne) qui montent sur le podium, suivies de Nevers et Belfort. Tandis que les métropoles de Lyon (Rhône), Paris (Île-de-France), Marseille (Bouches-du-Rhône) et Montpellier (Hérault) occupent respectivement les 58e, 77e, 84e et 90e place du classement. Quant à Nice (Alpes-Maritimes), elle est bonne dernière des métropoles, en étant classée 93ème.

Quel taux pour votre projet ?

Le triomphe des villes moyennes...

Sachant que la première grande ville à faire son apparition est Nantes (Loire-Atlantique), qui se situe à la 20ème position, on constate donc que le palmarès fait la part belle aux villes moyennes. Leur succès s’explique notamment par le prix de leurs transports en commun. A Niort, Châteauroux, Bourg-en-Bresse et Gap par exemple, ils sont gratuits. Soit “un vrai gain de pouvoir d’achat” pour les Français, explique au Parisien Jérôme Baloge, le maire de Niort. Surtout à l’heure où les factures grimpent en raison de l’inflation.

Concernant les transports en commun, les grandes villes ne peuvent d’ailleurs que difficilement rivaliser, car “les infrastructures sont plus lourdes et coûteuses”, soulève Le Parisien. Ainsi, en dépit de salaires net horaire souvent un plus élevés que la moyenne dans ces métropoles, la vie coûte plus chère pour leurs habitants.

… compétitives pour les courses, l’immobilier et le carburant

Toutefois, si cela semble justifié pour les transports en commun, ça l’est moins pour d’autres dépenses, comme les places de cinéma, les assurances, les mutuelles ou les déchets par exemple, “alors que ce sont a priori les mêmes services qu’ailleurs”, observe Grégory Caret, à la tête de l'Observatoire de la consommation chez UFC-Que choisir.

De leur côté, outre les transports, les villes moyennes coûtent également moins cher pour faire les courses. Surtout dans le Grand Ouest, qui profite de supermarchés moins chers qu'ailleurs. D’autant qu’il suffit de “prendre sa voiture pour changer de magasin” afin de faire baisser le prix de son panier de courses, selon Grégory Caret.

Enfin, les villes moyennes, hors littoraux, ont un avantage certain concernant le prix de l'immobilier et le carburant. Exception tout de même pour le sud du pays, dont le prix des logements s’avère onéreux en raison de l’attractivité historique de cette région. Alors, prêt à déménager ? Notre simulateur de prêt immobilier vous aide à mieux vous projeter dans votre achat immobilier.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.