L’envol des taux d’intérêt des prêts immobiliers pourrait se maintenir en France

taux_pret_immobilier

Les conditions dans lesquelles les prêts sont proposés s’avèrent défavorables aux Français souhaitant financer leur projet immobilier par un emprunt. D’une part, les taux d’intérêt ne cessent de s’affermir. D’autre part, le taux d’usure bloque l’accès de nombreux ménages aux crédits. Ce problème concerne surtout ceux qui veulent acquérir une résidence principale et ceux âgés de 30 à 55 ans.

Le contexte sur le marché tricolore des crédits immobiliers joue actuellement au désavantage des acheteurs. Tel est le constat établi par le président de l’Association française des intermédiaires en bancassurance (Afib), Jérôme Cussanno. Il invite ainsi les Français songeant à s’offrir un bien à reporter pour l’heure leur projet. Le responsable explique que les taux d’intérêt s’élèvent aux environs de 2 %. Un chiffre en significative hausse comparativement à la période bénéfique de 2017 à 2021.

Jérôme Cussanno pense que les taux d’emprunt pourraient vraisemblablement poursuivre leur crue. Il s’agit d’un instrument de la Banque centrale européenne pour contenir la crise économique et l’inflation actuelles, d’après lui.

Quel taux pour votre projet ?

Le taux d’usure complique l’accès des Français aux prêts

Dans l’Hexagone, les ménages peinent en effet de plus en plus à décrocher un crédit à l’habitat. Presque 50 % des dossiers d’emprunt essuient à présent un rejet. Une enquête dirigée par Opinion System pour l’Afib détaille que 45 % des requêtes reçoivent une réponse négative. Jérôme Cussanno commente que cette proportion suscite une préoccupation.

Pour l’association, ce problème d’accès aux crédits à l’habitat est apparu au début janvier 2022 en raison du taux d’usure. Pour le résoudre, l’Afib suggère en conséquence de réformer la méthode de fixation de ce pourcentage. Ce seuil s’obtient à l’aide de la moyenne des taux prêt immobilier effectifs des trois derniers mois, majorée d’un tiers.

Jérôme Cussanno indique qu’ ils proposent de l'accroître de deux tiers pour garantir une meilleure accessibilité des prêts. Il souligne que le gouverneur de la Banque centrale française détient le pouvoir d’adopter une disposition exceptionnelle. Ceci en relevant le taux d’usure pour un mois.

Le président de l’Afib rappelle que le taux d’usure représente le pourcentage fixé trimestriellement par la Banque centrale française. En dessus de ce seuil, les banques ne sont pas autorisées à accorder un prêt.

Quel taux pour votre projet ?

Le rythme d’évolution du taux d’usure se révèle insuffisant

Jérôme Cussanno soutient que ce mécanisme protège les emprunteurs :

[…] Face à des banques qui essaieraient peut-être de financer le consommateur sur des taux trop élevés par rapport à la moyenne du marché, ce qui est très bien, mais le problème c'est que ce taux ne monte pas assez vite par rapport à la hausse des prix.

Jérôme Cussanno

Les professionnels de l’immobilier redoutent que cette difficulté d’accès aux crédits à l’habitat se répercute sur l’ensemble de la filière. Jérôme Cussanno révèle que les ventes dans l’immobilier neuf et dans l’ancien en souffrent déjà, tout comme les constructions :

[…] Ce qui risque d'impacter aussi le BTP, premier employeur de France, mais aussi les notaires et les droits de mutation qui tombent dans les caisses de l'État.

Jérôme Cussanno

Pour les prêts d’au moins 20 ans, détaille l’Afib, le taux d’usure s’établissait à 2,57 % au début juillet 2022. 71 % des dossiers refusés observés dans le sondage Opinion System concernent des projets d’acquisition de résidence principale. L’étude précise par ailleurs que 51 % des demandes rejetées appartiennent à des personnes de 30 à 55 ans.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.